mercredi 22 juillet 2015


Anuki tome 5: Grand pied.
Sénégas et Maupomé.
Editions de La Gouttière
39 pages.

Résumé:

Tout commence par une nuit d'orage dans un petit village d'indiens.
Anuki et ses amis sont dans le tipi du sorcier du village, et ils l'écoutent raconter au coin du feu, une histoire qui fait peur. L'histoire d'une bête qui terrorisait leurs ancêtres.
A la fin de son récit, il met au défis les trois jeunes garçons de la retrouver pour lui apporter un présent en gage de paix. Courageux, les voilà partis dans une dangereuse aventure.

Mon avis:

Je n'avais jamais lu de bd muettes, ça a donc été pour moi une première. J'appréhendais beaucoup, j'avais peur de mal comprendre l'histoire ou de m'ennuyer.
Mais je n'ai pas été déçue.

Bien qu'il n'y ai pas de texte, on comprend très bien, car les dessins sont remarquablement parlants et vivants. Je tiens à féliciter d'ailleurs le travail des dessinateurs, qui ont réussi avec seulement des illustrations, très délicates, à nous raconter une histoire simple mais efficace.

Les personnages sont très expressifs, on sait si ils ressentent de la peur , de la joie, si ils sont étonnés... La forêt où se cache la bête, est très bien dessinée et créée une atmosphère mystérieuse et angoissante. De plus, les couleurs utilisées favorisent l'ambiance. Au début, on retrouve des couleurs chaudes pour représenter la sécurité du village dans lequel ils vivent, puis, tout au long de leur périple les couleurs sont plus sombres, pour créer justement ce sentiment de peur que ressentent les petits indiens. 

Tout ça pour dire que j'ai été totalement plongée dans l'histoire, je m'imaginais même les bruits des lieux et des personnages.
On trouve aussi quelques notes d'humour, avec les poules qui espionnent les trois garçons, que j'ai beaucoup aimé également.

Un petit bémol tout de même pour la couverture que je trouve trop simple, trop blanche. J'aurais aimé retrouver les motifs indiens que l'on voit tout autour de la quatrième de couverture, que je trouve très jolis.

Pour conclure:
Je ne m'attendais pas à trouver une histoire aussi touchante en ouvrant cet album. Outre la mignonne petite histoire pour enfant, c'est une vrai morale que nous délivre les auteurs, à savoir qu'il ne faut pas se fier aux apparences, ne pas juger et ne pas avoir peur des autres, mais aller vers eux pour apprendre à les connaitre. Et qui sait, pour peut-être avoir une agréable surprise.

Ma note: 16/20.
                 
                                                











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire