lundi 31 juillet 2017

             Parutions de Juillet et AĂ´ut 2017
Voici un article concernant les romans à paraître cet été qui m'intéressent. De belles tentations en perspective...


Pourvu que la nuit s'achève de Nadia Hashimi, Editions Milady, 480 pages. En librairie le 7 juillet 2017.

Résumé:
Lorsque Zeba est retrouvĂ©e devant chez elle, le cadavre de son mari Ă  ses pieds, il paraĂ®t Ă©vident aux yeux de tous qu’elle l’a tuĂ©. Depuis son retour de guerre, Kamal Ă©tait devenu un autre homme, alcoolique et violent. Mais cette mère de famille dĂ©vouĂ©e est-elle capable d’un tel crime ? PrĂ©sumĂ©e coupable, Zeba est incarcĂ©rĂ©e dans la prison pour femmes de Chil Mahtab, laissant derrière elle ses quatre enfants. C’est Ă  Yusuf, revenu des États-Unis pour rĂ©gler une dette symbolique envers son pays d’origine, l’Afghanistan, que revient la dĂ©fense de ce cas dĂ©sespĂ©rĂ©. Mais la prisonnière garde obstinĂ©ment le silence. Qui cherche-t-elle Ă  protĂ©ger en acceptant de jouer le rĂ´le du suspect idĂ©al ? Et dans ces conditions, comment faire innocenter celle qu’on voit dĂ©jĂ  pendue haut et court ?



Le choix de mon père de Nicolas Rabel, Editions Pocket, 256 pages. En librairie le 17 août 2017.

Résumé:
1944, en Bretagne. Jacques, dix ans, grandit dans une Ă©poque confuse, entre les hĂ©ros de la RĂ©sistance et les traĂ®tres du MarĂ©chal PĂ©tain. Si son grand-père regrette d’ĂŞtre trop vieux pour prendre le maquis, son père a fait un choix diffĂ©rent. Marchand de vin, il n’hĂ©site pas Ă  vendre des bouteilles aux Allemands, et accepte mĂŞme parfois de prendre un verre avec eux. Une façon de protĂ©ger sa famille que le petit Jacques, traitĂ© de fils de collabo par ses camarades d’Ă©cole, a bien du mal Ă  comprendre. Mais les enfants ne savent pas tout…



De l'autre côté du monde de Stéphane Bishop, Editions Fleuve, 288 pages. En librairie le 24 août 2017.

Résumé:
Charlotte, artiste, a dĂ©laissĂ© son art pour s’occuper de ses enfants et peine Ă  se reconstruire. Elle vit avec son mari, Henry, qui ne supporte plus l’Angleterre. Sur un coup de tĂŞte, ils partent Ă  l’autre bout du monde, en Australie. Sur place, beaucoup de choses changent, mais ils ne trouvent pas le bonheur. D’un cĂ´tĂ© Henry cherche ses origines, de l’autre Charlotte dĂ©sire aller de l’avant.



Je m'appelle Lucy Barton de Elisabeth Strout, Ediitons Fayard, 206 pages. En libairie le 23 aout 2017.

Résumé:
HospitalisĂ©e Ă  la suite d’une opĂ©ration, Lucy Barton reçoit la visite impromptue de sa mère, avec laquelle elle avait perdu tout contact. Tandis que celle-ci se perd en commĂ©rages, convoquant les fantĂ´mes du passĂ©, Lucy se trouve plongĂ©e dans les souvenirs de son enfance dans une petite ville de l’Illinois – la pauvretĂ© extrĂŞme, honteuse, la rudesse de son père, et finalement son dĂ©part pour New York, qui l’a dĂ©finitivement isolĂ©e des siens. Peu Ă  peu, Lucy est amenĂ©e Ă  Ă©voquer son propre mariage, ses deux filles, et ses dĂ©buts de romancière de New York des annĂ©es 1980. Une vie entière se dĂ©ploie Ă  travers son rĂ©cit lucide et pĂ©tri d’humanitĂ©, tout en Ă©clairant la relation entre une mère et sa fille, faite d’incomprĂ©hension, d’incommunicabilitĂ©, mais aussi d’une entente profonde.


Les soeurs de Nightingale, tome 2 de Donna Douglas, Editions Charleston, 594 pages. En librairie le 11 août 2017.

Résumé:
Londres, 1936
Pour les Ă©lèves infirmières Ă  l'hĂ´pital Nightingale, les soeurs des services sont sans coeur. Pourtant, malgrĂ© ce que pensent les Ă©tudiantes, mĂŞme elles ont leurs propres angoisses… Violet est la nouvelle soeur de nuit. Volontairement distante, elle semble dissimuler un sombre secret. Alors que le mystère s'Ă©paissit, soeur Wren est dĂ©terminĂ©e Ă  dĂ©couvrir la vĂ©ritĂ©. Dora respire un peu mieux depuis le dĂ©part d'Alf, son beau-père. Mais son attirance pour Nick, son voisin qui l'a repoussĂ©e, la bouleverse Ă©normĂ©ment. Une nouvelle rencontre fait naĂ®tre la possibilitĂ© de lui redonner le sourire. Peut-elle se remettre si aisĂ©ment de son amour perdu ? Millie est aussi dĂ©chirĂ©e entre les deux hommes de sa vie. Mais une amitiĂ© inattendue avec une patiente âgĂ©e lui fait prendre conscience qu'entre son coeur et son devoir, il faudra peut-ĂŞtre choisir. Alors que la nation est en deuil du roi George V, il semble que jamais plus rien ne sera comme avant pour les femmes du Nightingale…


Ces rêves qu'on piétine de Sébastien Spitzer, Editions de L'Observatoire, 308 pages. En librairie le 23 août 2017.

Résumé:
Sous les bombardements, dans Berlin assiĂ©gĂ©, la femme la plus puissante du IIIe Reich se terre avec ses six enfants dans le dernier refuge des dignitaires de l’Allemagne nazie. L’ambitieuse s’est hissĂ©e jusqu’aux plus hautes marches du pouvoir sans jamais se retourner sur ceux qu’elle a sacrifiĂ©s. Aux dernières heures du funeste rĂ©gime, Magda s’enfonce dans l’abĂ®me, avec ses secrets. Au mĂŞme moment, des centaines de femmes et d’hommes avancent sur un chemin poussiĂ©reux, s’accrochant Ă  ce qu’il leur reste de vie. Parmi ces survivants de l’enfer des camps, marche une enfant frĂŞle et silencieuse. Ava est la dĂ©positaire d’une tragique mĂ©moire : dans un rouleau de cuir, elle tient cachĂ©es les lettres d’un père. Richard Friedländer, raflĂ© parmi les premiers juifs, fut condamnĂ© par la folie d’un homme et le silence d’une femme : sa fille. Elle aurait pu le sauver. Elle s’appelle Magda Goebbels.



Avant que tout se brise de Megan Abbott, Editions Le Livre de Poche, 416 pages. En librairie le 23 août 2017.

Résumé:
Elle a les Ă©paules Ă©lancĂ©es, les hanches Ă©troites et mesure moins de 1,55 mètre. Ă€ quinze ans, Devon est le jeune espoir du club de gymnastique Belstars, l'Ă©toile montante sur qui se posent tous les regards, admiratifs ou envieux. Quand on est les parents d'une enfant hors norme, impossible de glisser sur les rails d'une vie ordinaire. C'est du moins ce que pense Katie, la mère de Devon, qui se dĂ©voue corps et âme Ă  la rĂ©ussite de sa fille, mĂŞme si cela demande des sacrifices. Lorsqu'un incident tragique au sein de leur communautĂ© rĂ©veille les pires rumeurs, Katie flaire le danger et sort les griffes. Rien ni personne ne doit entraver la route toute tracĂ©e pour sa fille. Reste Ă  dĂ©terminer quel prix Katie est prĂŞte Ă  payer.



Le dernier des nôtres deAdélaïde de Clermont-Tonnerre, Editions Pocket, 480 pages. En librairie le 23 août 2017.

Résumé:
Manhattan, 1969 : un homme rencontre une femme.
Dresde, 1945 : sous un dĂ©luge de bombes, une mère accouche d'un petit garçon. Avec puissance et Ă©motion, l’auteur nous fait traverser ces continents et ces Ă©poques que tout oppose : des montagnes autrichiennes au dĂ©sert de Los Alamos, des plaines glacĂ©es de Pologne aux fĂŞtes new-yorkaises, de la tragĂ©die d'un monde finissant Ă  l'Ă©nergie d'un monde naissant... Deux frères ennemis, deux femmes liĂ©es par une amitiĂ© indĂ©fectible, deux jeunes gens emportĂ©s par un amour impossible sont les hĂ©ros de cette saga passionnante.



Les ferrailleurs, tome 2: le faubourg de Edward Carey, Editions le Livre de Poche, 416 pages. En librairie le 23 août 2017.

Résumé:
Rien ne va plus depuis que le château de l'extravagante famille Ferrayor a croulĂ© sous l'assaut des objets rendus Ă  la vie. Clod erre dans une ville ravagĂ©e. Lucy Pennant, sa complice, perdue dans les profondeurs d’une dĂ©charge, fait la rencontre d’une crĂ©ature aussi monstrueuse qu’attachante. PourchassĂ©s, nos deux hĂ©ros vont devoir s’unir pour dĂ©jouer les plans du tyran qui asservit le peuple du Faubourg.



Petit pays de Gaël Faye, Editions Le Livre de Poche, 224 pages. En librairie le 23 août 2017.

Résumé:
Avant, Gabriel faisait les quatre cents coups avec ses copains dans leur coin de paradis. Et puis l'harmonie familiale s'est disloquĂ©e en mĂŞme temps que son «  petit pays  », le Burundi, ce bout d'Afrique centrale brutalement malmenĂ© par l'Histoire. Plus tard, Gabriel fait revivre un monde Ă  jamais perdu. Les battements de cĹ“ur et les souffles coupĂ©s, les pensĂ©es profondes et les rires dĂ©ployĂ©s, le parfum de citronnelle, les termites les jours d'orage, les jacarandas en fleur... L'enfance, son infinie douceur, ses douleurs qui ne nous quittent jamais.





La maison des Turner de Angela Flournoy, Editions Les Escales, 352 pages. En librairie le 31 août 2017.

Résumé:
Cela fait plus de cinquante ans que la famille Turner habite Yarrow Street, rue paisible d'un quartier pauvre de Detroit. La maison a vu la naissance des treize enfants et d'une foule de petits-enfants, mais aussi la déchéance de la ville et la mort du père. Quand Viola, la matriarche, tombe malade, les enfants Turner reviennent pour décider du sort de la maison qui n'a désormais plus aucune valeur, la crise des subprimes étant passée par là. Garder la maison pour ne pas oublier le passé ou la vendre et aller de l'avant ? Face à ce choix, tous les Turner, de Cha-Cha, le grand frère et désormais chef de famille, à Lelah, la petite dernière, se réunissent. Et s'il fallait chercher dans les secrets et la mythologie familiale pour trouver la clef de l'avenir des Turner et de leur maison ?



Par le vent pleuré de Ron Rash, Editions Le Seuil, 208 pages. En librairie le 17 août 2017.

Résumé:
Dans une petite ville paisible au cĹ“ur des Appalaches, la rivière vient de dĂ©poser sur la grève une poignĂ©e d’ossements, ayant appartenu Ă  une jeune femme. Elle s’appelait Ligeia, et personne n’avait plus entendu parler d’elle depuis un demi-siècle.1967 : le summer of love. Ligeia dĂ©barque de Floride avec l’insouciance et la sensualitĂ© de sa jeunesse, avide de plaisirs et de libertĂ©. C’est l’Ă©poque des communautĂ©s hippies, du Vietnam, de la drogue, du sexe et du Grateful Dead. Deux frères, Bill et Eugene, qui vivent bien loin de ces rĂ©volutions, sous la coupe d’un grand-père tyrannique et conservateur, vont se laisser sĂ©duire par Ligeia la sirène et emporter dans le tourbillon des tentations. Le temps d’une saison, la jeune fille bouleversera de fond en comble leur relation, leur vision du monde, et scellera Ă  jamais leur destin – avant de disparaĂ®tre aussi subitement qu’elle Ă©tait apparue. Ă€ son macabre retour, les deux frères vont devoir rendre des comptes au fantĂ´me de leur passĂ©, et Ă  leur propre conscience, rejouant sur fond de paysages grandioses l’Ă©ternelle confrontation d’Abel et de CaĂŻn.



La maladroite de Alexandre Seurat, Editions Actes Sud, 112 pages. En librairie le 16 août 2017.

Résumé:
InspirĂ© par un fait divers rĂ©cent, le meurtre d’une enfant de huit ans par ses parents, La Maladroite recompose par la fiction les monologues des tĂ©moins impuissants de son martyre, membres de la famille, enseignants, mĂ©decins, services sociaux, gendarmes… Un premier roman d’une lecture bouleversante, interrogeant les responsabilitĂ©s de chacun dans ces tragĂ©dies de la maltraitance.



Une histoire des loups de Emily Fridlund, Editions Gallmeister, 304 pages. En librairie le 17 août 2017.

Résumé:
Madeline, adolescente un peu sauvage, observe Ă  travers ses jumelles cette famille qui emmĂ©nage sur la rive opposĂ©e du lac. Un couple et leur enfant dont la vie aisĂ©e semble si diffĂ©rente de la sienne. BientĂ´t, alors que le père travaille au loin, la jeune mère propose Ă  Madeline de s’occuper du garçon, de passer avec lui ses après-midi, puis de partager leurs repas. L’adolescente entre petit Ă  petit dans ce foyer qui la fascine, ne saisissant qu’Ă  moitiĂ© ce qui se cache derrière la fragile gaietĂ© de cette mère et la sourde autoritĂ© du père. Jusqu’Ă  ce qu'il soit trop tard.



American War de Omar Akkad, Editions Flammarion, 464 pages. En librairie le 23 août 2017.

Résumé:
Une nouvelle guerre a Ă©clatĂ© aux États-Unis opposant le Nord aux États sudistes rebelles Ă  tout contrĂ´le des Ă©nergies fossiles. Sarat Chestnut a six ans quand son père est tuĂ© et qu’elle doit rejoindre un camp de rĂ©fugiĂ©s avec sa famille. Cette tragĂ©die signe la fin d’une enfance ensoleillĂ©e près du Mississippi. D’une fillette curieuse et vive, Sarat se mue au fil des Ă©preuves et des injustices en une hĂ©roĂŻne insaisissable, fĂ©roce, rĂ©voltĂ©e. BientĂ´t, sous l’influence d’un homme qui la prend sous son aile, elle se transformera en une impitoyable machine de guerre. Portrait d’un conflit dĂ©vastateur qui dĂ©truit l’espoir et l’humain sur son passage, American War fait Ă©cho Ă  toutes les luttes fratricides qui naissent aux quatre coins du monde.



Parmi les miens de Charlotte Pons, Editions Flammarion, 192 pages. En librairie le 23 août 2017.

Résumé:
La mère de Manon est en Ă©tat de mort cĂ©rĂ©brale. La jeune femme dĂ©cide alors de laisser son mari et son enfant pour retourner vivre avec ses frères et soeurs. Dans cette fratrie, reviennent progressivement Ă  la surface les secrets familiaux autour de leur mère, dont ils n’ont pas tous le mĂŞme souvenir.



La fin de Mame Baby de Gaël Octavia, Editions Gallimard, 176 pages. En librairie le 31 août 2017.

Résumé:
Le Quartier est une petite ville de banlieue oĂą se croisent les destins de quatre femmes. Mariette, recluse dans son appartement, qui ressasse sa vie gâchĂ©e en buvant du vin rouge. Aline, l’infirmière Ă  domicile, qui la soigne et l’Ă©coute. Suzanne, la petite Blanche, amante Ă©plorĂ©e d’un caĂŻd assassinĂ©. Mame Baby, idole des femmes du Quartier, dont la mort est aurĂ©olĂ©e de mystère. Ă€ travers la voix d’Aline, de retour dans le Quartier qu’elle a fui sept ans auparavant, les liens secrets qui unissent les quatre hĂ©roĂŻnes se dessinent…



Le chagrin des vivants de Anna Hope, Editions Gallimard, 432 pages. En librairie le 17 aoĂ»t 2017. 

Résumé:
Durant les cinq premiers jours de novembre 1920, l’Angleterre attend l’arrivĂ©e du Soldat inconnu, rapatriĂ© depuis la France. Alors que le pays est en deuil et que tant d’hommes ont disparu, cette cĂ©rĂ©monie d’hommage est bien plus qu’un simple symbole, elle recueille la peine d’une nation entière. Ă€ Londres, trois femmes vont vivre ces journĂ©es Ă  leur manière. Evelyn, dont le fiancĂ© a Ă©tĂ© tuĂ© et qui travaille au bureau des pensions de l’armĂ©e ; Ada, qui ne cesse d’apercevoir son fils pourtant tombĂ© au front ; et Hettie, qui accompagne tous les soirs d’anciens soldats sur la piste du Hammer-smith Palais pour six pence la danse. Dans une ville peuplĂ©e d’hommes incapables de retrouver leur place au sein d’une sociĂ©tĂ© qui ne les comprend pas, rongĂ©s par les horreurs vĂ©cues, souvent mutiques, ces femmes cherchent l’Ă©quilibre entre la mĂ©moire et la vie. Et lorsque les langues se dĂ©lient, les cĹ“urs s’apaisent.



Bakhita de Véronique Olmi, Editions Albin Michel, 464 pages. En librairie le 24 août 2017.

Résumé:
Elle a Ă©tĂ© enlevĂ©e Ă  sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l’esclavage. RachetĂ©e Ă  l’adolescence par le consul d’Italie, elle dĂ©couvre un pays d’inĂ©galitĂ©s, de pauvretĂ© et d’exclusion. Affranchie Ă  la suite d’un procès retentissant Ă  Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres. Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour Ă  tour captive, domestique, religieuse et sainte. Avec une rare puissance d’Ă©vocation, VĂ©ronique Olmi en restitue le destin, les combats incroyables, la force et la grandeur d’âme dont la source cachĂ©e puise au souvenir de sa petite enfance avant qu’elle soit razziĂ©e.



Underground Railroad de Colson Whitehead, Editions Albin Michel, 350 pages. En librairie le 23 août 2017.

Résumé:
Cora, 16 ans, est une jeune esclave née sur une plantation de coton en Géorgie. Grâce à César, elle réussit à s'échapper. Leur première étape est la Caroline du Sud, dans une ville qui semble être le refuge idéal mais qui cache une terrible vérité. Il leur faut fuir à nouveau, d'autant plus que Ridgeway, le chasseur d'esclaves, est à leurs trousses.



Le coeur battant de nos mères de Brit Bennett, Editions Autrement, 370 pages. En librairie le 30 août 2017.

Résumé:
« Tous les grands secrets ont un goĂ»t particulier. » Nadia a 17 ans et la vie devant elle. Mais quand elle perd sa mère et avorte en cachette, tout change. Elle choisit alors de quitter la communautĂ© noire et religieuse qui l'a vue grandir. Boursière dans une grande universitĂ©, Nadia frĂ©quente l'Ă©lite. Elle a laissĂ© derrière elle Luke, son ancien amant aux rĂŞves brisĂ©s, et Aubrey, sa meilleure amie. Durant une dĂ©cennie marquĂ©e des affres de la vie, les trajectoires des trois jeunes gens vont se croiser puis diverger, tendues Ă  l'extrĂŞme par le poids du secret. Dans la lignĂ©e d'Elena Ferrante et de Chimamanda Ngozi Adichie, Brit Bennett donne voix Ă  des hĂ©ros en quĂŞte d'accomplissement et nous offre un roman lumineux, inoubliable.



Le jour où elle a pris son envol de Béka, Marco et Maëla Cosson, Editions Bamboo, 58 pages. En librairie le 23 août 2017.

Résumé:
Depuis sa rencontre avec Antoine, le sage-Ă©picier, ClĂ©mentine a changĂ© pas mal de choses dans sa vie. Mais elle n’a toujours pas trouvĂ© ce qu’elle cherchait : le bonheur et l’apaisement. Quand elle retourne Ă  l’Ă©picerie, Antoine n’est plus lĂ . Simon, un physicien apiculteur a pris sa place. Grâce Ă  lui, ClĂ©mentine va entrevoir tous les chemins de vie possibles qui s’offrent Ă  elle. Mais comment faire pour trouver le bon ? Pour le savoir une seule solution… Essayer !




Nora Webster de Colm Toibin, Editions 10-18. En librairie le 17 août 2017.

Résumé:
Irlande, fin des années 1960. Nora vient de perdre son mari. Entre hébétude et chagrin, elle fait face à la nécessité en reprenant un emploi, vend la maison de vacances sur la côte, tente d'aider ses quatre enfants qui se débattent avec leur deuil. Puis, très lentement, elle se laisse gagner par un sentiment nouveau : être veuve, c'est goûter à la liberté. Sous les regards critiques de la petite ville ou elle a toujours vécu, elle prend des cours de chant, s'achète une chaîne stéréo et passe ses rares moments de liberté à écouter des disques. La profondeur des émotions que soulèvent en elle la musique s'accorde au lent réveil de sa sensibilité et de sa personnalité. Au début, ce sont de toutes petites choses, mais sous cette apparente inertie, que de bouleversements ! Elle se découvre des forces qu'elle ignorait, se rapproche de ses enfants et s'impose tant au travail qu'auprès des commères qui l'observent. Pas à pas et sans éclat, elle conquiert son autonomie, tandis qu'autour d'elle la société irlandaise ébauche sa mutation : le mouvement pour les droits civiques en Irlande du Nord se développe dans la violence, et le rôle que devrait adopter la république irlandaise face au conflit est sévèrement débattu dans les familles.



The girls de Emma Cline, Editions 10-18, 360 pages. En librairie le 17 août 2017.

Résumé:
Le Nord de la Californie, Ă  l’Ă©poque tourmentĂ©e de la fin des annĂ©es 1960. Evie Boyd a quatorze ans, elle vit seule avec sa mère, que son père vient de quitter. Fille unique et mal dans sa peau, elle n’a que Connie, son amie d’enfance. Mais les deux amies se disputent dès le dĂ©but de l’Ă©tĂ© qui prĂ©cède le dĂ©part en pension d’Evie. Un après-midi, elle aperçoit dans le parc oĂą elle est venue traĂ®ner, un groupe de filles dont la libertĂ©, les tenues dĂ©braillĂ©es et l’atmosphère d’abandon qui les entoure la fascinent. Très vite, Evie tombe sous la coupe de Suzanne, l’aĂ®nĂ©e de cette bande, et se laisse entraĂ®ner dans le cercle d’une secte et de son leader charismatique, Russell. CachĂ© dans les collines, leur ranch est aussi Ă©trange que dĂ©labrĂ©, mais aux yeux d’Evie, il est exotique, excitant, Ă©lectrique, et elle veut Ă  tout prix s’y faire accepter. Tandis qu’elle passe de moins en moins de temps chez sa mère, et tandis que son obsession pour Suzanne va grandissant, Evie ne s’aperçoit pas qu’elle s’approche Ă  grands pas d’une violence impensable, et de ce moment dans la vie d’une adolescente oĂą tout peut basculer.



Tout plutĂ´t qu'ĂŞtre moi de Ned Vizzini, Editions 10-18, 397 pages. En librairie le 17 aoĂ»t 2017.

Résumé:
Durant l'une des séances chez son psy, Craig Gilner apprend qu'il existe une maladie mentale appelée le syndrome d'Ondine : ceux qui en souffrent oublient de respirer ; pour ne pas mourir asphyxiés, ils doivent se répéter sans cesse "respire, respire, respire". La dépression, Graig va en faire l'expérience, c'est ce qui arrive quand on oublie de vivre.

1 commentaire:

  1. Il y a tant de publications tentantes cette année ! <3 Je suis d'ailleurs plus enjouée que l'année dernière. Et comme beaucoup de beaux romans de l'année dernière sortent en format poche, je suis encore plus excitée ! ^^ Je partage beaucoup de tes envies.

    RĂ©pondreSupprimer