dimanche 25 juin 2017

Petits miracles au bureau des objets trouvés.
Salvator Basile.
Editions Denoël.
En librairie depuis le 4 mai 2017.

Résumé:

PoupĂ©es, sacs Ă  main, carnets, tĂ©lĂ©phones, lunettes… On ne s’intĂ©resse jamais aux objets trouvĂ©s. Pourtant, ils ont appartenu Ă  quelqu'un, ils ont Ă©tĂ© choisis, aimĂ©s. Dans une petite gare italienne, un homme les collectionne avec dĂ©votion. Ce sont ses seuls amis, croit-il. Jusqu’au jour oĂą il trouve un cahier rouge abandonnĂ©…

Mon avis: 

Je n'avais jamais entendu parler de Salvator Basile mais c'est justement Ă  mon sens tout l’intĂ©rĂŞt de la littĂ©rature, avoir le plaisir de dĂ©couvrir sans cesse de nouveaux auteurs et de nouvelles histoires. Napolitain de naissance mais vivant Ă  Rome, l'auteur a donc choisi de planter le dĂ©cor de son livre en Italie. Ayant moi-mĂŞme des origines italiennes je ne pouvais qu'ĂŞtre attirĂ©e par ce roman Ă  la couverture si jolie. Merci donc aux Editions DenoĂ«l pour l'envoi de ce titre.

mardi 20 juin 2017

Le souffle des feuilles et des promesses.
Sarah McCoy.
Editions Michel Lafon.
330 pages.
En librairie depuis le 1 juin 2017.

Résumé:

Hallie Erminie, issue d'une famille de planteurs du Kentucky, est une jeune femme de caractère qui adore Ă©crire. Ă€ New York, oĂą elle s'est mis en tĂŞte de trouver un Ă©diteur qui publierait son premier roman, elle fait la connaissance de Post Wheeler, un journaliste cĂ©libataire et fier de l'ĂŞtre. Tous deux discutent Ă  bâtons rompus de la vie culturelle new-yorkaise, bouillonnante en cette fin de XIXe siècle, et s'attachent l'un Ă  l'autre sans oser se l'avouer. Malheureusement, quand Post part pour l'Alaska du jour au lendemain, la possibilitĂ© d'une histoire d'amour s'Ă©vanouit. Commence alors un chassĂ©-croisĂ© qui durera une dizaine d'annĂ©es, des États-Unis Ă  l'Italie en passant par l'Angleterre ou la France. Tandis que Hallie Erminie rencontre le succès grâce Ă  ses livres, Post Wheeler se destine finalement Ă  une carrière politique. Ă€ chacune de leurs rencontres, les sentiments des deux jeunes gens grandissent mais le destin semble peu enclin Ă  les rĂ©unir. Oseront-ils s'avouer leur amour ?

Mon avis:

J'avais depuis longtemps envie de découvrir la plume de Sarah McCoy. Je m'étais procurée ses deux précédents romans Un goût de cannelle et d'espoir ainsi qu'Un parfum d'encre et de liberté sans avoir malheureusement trouvé le temps de m'y plonger. Je suis donc ravie d'avoir enfin pu lire son dernier titre grâce aux Editions Michel Lafon que je remercie pour leur confiance.

mardi 13 juin 2017

Les livres qui ont rejoint ma bibliothèque en                      Juin 2017 (services presse).


Les lendemains avaient un goût de miel de Marlène Schiappa, Editions Charleston, 320 pages. En librairie depuis le 7 juin 2017.
Résumé:
Justine rentre en train de Milan oĂą elle a rĂ©glĂ© avec ses filles et ses deux sĹ“urs la succession de leur arrière-grand-mère. Surprise : alors que toute la famille roule sous le luxe, elle-mĂŞme hĂ©rite uniquement d’une vieille boĂ®te en carton, remplie de babioles et d’un carnet abĂ®mĂ©... Elle plonge alors dans la vie de « Jolie Rose » qui lui raconte sa vie Ă  travers les objets de cette boĂ®te : son enfance Ă  la fin du XIXe siècle façon La Petite maison dans la prairie Ă  Dijon, sa famille misĂ©rable mais soudĂ©e, le retour des soldats en 1918, les concours d’Ă©criture, les promenades avec ses sĹ“urs, sa rencontre avec un diplomate italien... Elle se remĂ©more par Ă©crit tout ce qui l’a menĂ©e Ă  une photo jaunie de « jour heureux de ses fiançailles », en 1927. Les confidences posthumes de son aĂŻeule font Ă©cho Ă  sa propre vie : Justine, star de la blogosphère, dĂ©couvre la vie de mère cĂ©libataire et fauchĂ©e. Mais quel message Jolie Rose veut-elle lui transmettre depuis le passĂ© ? Pourquoi une chanson revient-elle sans cesse dans le rĂ©cit de son aĂŻeule ? Et qui est ce mystĂ©rieux voisin de train, Lorenzo ? Peut-il l’aider Ă  retrouver son vĂ©ritable hĂ©ritage ?

Cueilleuse de thé.
Jeanne-Marie Sauvage-Avit.
Editions Charleston.
311 pages.
En librairie depuis le 7 avril 2017.

Résumé:

Au Sri Lanka, l'ancien Ceylan, Shemlaheila est cueilleuse de thĂ© dans une plantation. Depuis dix ans dĂ©jĂ , elle ploie sous les lourds sacs de feuilles de thĂ© et sous le joug des contremaĂ®tres, mais, Ă  l'aube de ses vingt ans, la jeune femme a d'autres rĂŞves. Elle est bien dĂ©cidĂ©e Ă  partir, Ă  Ă©chapper Ă  la condition de celles qui, dans les thĂ©iers et dans les maisons, sont au service des hommes. Elle ne sera pas cueilleuse de thĂ© toute sa vie, comme sa mère, comme toutes ces femmes asservies qui n'ont d'autres horizons que les interminables rangĂ©es de thĂ©iers… Du Sri Lanka Ă  Londres, Ă  la dĂ©couverte d'un pays complètement diffĂ©rent du sien, Shemla va dĂ©couvrir une autre culture, d'autres personnes et surtout d'autres envies. La cueilleuse de thĂ© qu'elle a toujours Ă©tĂ© choisira-t-elle de revenir au pays, ou de se crĂ©er une nouvelle vie ?

Mon avis:

Une des raisons pour laquelle j'aime lire c'est la possibilitĂ© qu'offre la lecture de voyager tout en restant chez soi. J'aime lorsque les auteurs rĂ©ussissent Ă  emporter mon esprit très loin, lorsque en tant que lecteur on est totalement dĂ©paysĂ©. C'est cette raison qui m'a poussĂ© Ă  dĂ©couvrir ce roman. Merci donc aux Editions Charleston pour l'envoi de ce titre.

jeudi 8 juin 2017

La ferme des Miller.
Anna Quindlen.
Editions Belfond.
321 pages.
En librairie depuis le 18 mai 2017.

Résumé:

Petite fille prĂ©coce et curieuse, Mimi mène une enfance protĂ©gĂ©e dans la ferme familiale. Il y a lĂ  Bud, son père cultivateur et rĂ©pare-tout ; Miriam, sa mère infirmière ; ses deux frères, le taiseux Eddie et le caĂŻd sĂ©ducteur Tommy ; ainsi que Ruth, sa tante, qui, pour une raison Ă©trange, ne s'Ă©loigne jamais de la maison. Un monde rassurant, fait d'Ă©clats de rire et de joie, que Mimi pense immuable. Mais nous sommes en 1966 et ces jours heureux sont comptĂ©s... La guerre du Vietnam qui laisse Tommy Ă  jamais meurtri, la maladie qui frappe Bud, les drames passĂ©s de la tante Ruth... et cet impensable projet du gouvernement de transformer leur vallĂ©e en barrage. Ce monde que Mimi aime tant disparaĂ®trait englouti sous les eaux ? Qui dĂ©sormais pour sauver la ferme et ses habitants ? Alors qu'elle envisageait de quitter le village pour suivre des Ă©tudes de mĂ©decine et retrouver son amour d'enfance, Mimi va devoir faire un terrible choix.

Mon avis:

J'avais très envie de découvrir la plume d'Anna Quindlen depuis la parution l'année dernière de son livre Nature morte aux miettes de pain. Je suis donc ravie que son dernier roman La ferme des Miller fasse partie de la collection Le Cercle Belfond. Merci donc à la maison d'édition pour l'envoi de ce titre.