vendredi 11 décembre 2015

Les souvenirs.
David Foenkinos.
Editions Folio.
290 pages.

Résumé:

Un jeune homme prend conscience à la mort de son grand-père de tout ce qu'il n'a pas pu vivre avec lui. Il ne lui reste en mémoire que les moments heureux passés en sa compagnie. A partir de cet instant, il va donc décider d'être plus présent pour ses proches. Surtout pour sa grand-mère, veuve, qui perd la tête ainsi que pour sa maman qui tombe petit à petit dans la dépression . Et puis bientôt il y a Louise, son premier amour avec qui il espère se créer de prochains souvenirs.

Mon avis:

Je me suis procurĂ©e ce livre cet Ă©tĂ© lors d'un vide grenier pour une poignĂ©e d'euros, non pas parce que sa couverture ou son rĂ©sumĂ© me plaisaient, car je ne les trouve pas très attirants et rĂ©vĂ©lateurs de l’histoire, mais plutĂ´t parce que j'avais entendu de très bons avis de cet auteur. Notamment de son dernier roman Charlotte, que je pense me procurer un jour en poche. Je n'ai donc pas hĂ©sitĂ© longtemps Ă  m'acheter une de ses Ĺ“uvres pour me faire mon propre avis.

Ce roman aborde des sujets très différents, mais tous liés finalement. Le temps qui passe, la vieillesse, la solitude, l'isolement, les regrets, le deuil, les souvenirs et les remords. Le narrateur nous fait prendre conscience de l'hypocrisie en quelque sorte de la nature humaine qui ne prend pas le temps de vivre, de profiter de ses proches, jusqu'au jour où malheureusement il est trop tard. Ne nous reste que les regrets et les souvenirs des moments heureux. C'est pourquoi ce jeune homme met un point d'honneur à profiter de chaque secondes de la vie après avoir perdu son grand-père, avec qui il aurait aimé partager encore tellement de choses.

J'ai adoré le personnage principal, dont on ne sait pas le nom, mais que l'on a l'impression de bien connaître, puisqu'il nous livre ses états d'âme tout au long du roman. A la fois mélancolique ou au contraire en colère, il passe par toutes sortes d'émotions, mais cela ne fait que le rendre plus attachant, car on se rend compte qu'il est profondément touché et bouleversé par cette douloureuse épreuve. A travers sa peine, on prend conscience que c'est le seul qui cherche réellement à essayer de tirer une leçon de ses erreurs. Il ne tient pas à avoir par la suite d'autres regrets, lorsqu'il sera de nouveau confronté à la perte d'un être cher.
Ainsi, il va chercher à garder en mémoire les souvenirs qui lui restent de son grand-père, mais également de son entourage encore vivant, ou bien d'inconnus tout simplement. Il les note d'ailleurs pour les conserver comme des lettres, puisqu'il est passionné d'écriture. Ces souvenirs que l'on retrouve en italique dans le texte, sont la preuve de cette volonté qu"il a de garder une trace des événements marquants de sa vie et la nécessité d'évacuer toute cette mélancolie.

J'ai été beaucoup touchée par la façon dont David Foenkinos nous parle de ces thèmes difficiles. Il a une plume magnifique, empreinte de sincérité. Il n'a pas peur des mots, il dépeint avec franchise une société, une façon de vivre assez égoïste et casanière, que l'on ne peut que reconnaître comme véridique à bien des aspects.

Pour conclure:
C'est un roman nostalgique sur l'amour de la famille et de la vie en générale. L'auteur réussi à nous émouvoir en nous faisant prendre conscience que les souvenirs sont quelque chose de précieux et de fondamentales, que se sont des trésors qu'il faut chérir. Il n'est pas facile de s'en créer mais tellement nécessaires pour ne pas oublier et ne rien regretter.

Ma note: 15/20.

2 commentaires:

  1. Je ne connais pas le livre mais j'avais bien aimé le film. Mais je n'ai l'impression (de mémoire) que d'y avoir vu une partie de ce dont tu parles donc je suppose que le livre est bien plus complet, et donc intéressant. Et ça me donne envie de le lire du coup^^.

    RĂ©pondreSupprimer
  2. Ha ok, moi je n'ai pas vu le film mais souvent il est vrai que les livres sont plus complets. J'ai adoré la plume de l'auteur mais d'après ce que tu me dis du coup, j'ai peur d'être déçu du film.

    RĂ©pondreSupprimer