dimanche 24 janvier 2016

Les aventures de Blake et Mortimer: le mystère de la grande pyramide.
Edgar P. JACOBS.
Editions Delville.
56 pages.

RĂ©sumĂ©: 

Le professeur Philippe Mortimer a dĂ©cidĂ© de passer ses vacances au Caire avec son fidèle serviteur, Nasir. Il compte y retrouver son vieil ami, le professeur Ahmed Rassim Bey, conservateur du musĂ©e des AntiquitĂ©s Égyptiennes, qui lui offre la fantastique opportunitĂ© de participer au dĂ©chiffrement de ses dernières trouvailles, en l’occurrence des papyrus provenant d'un cartonnage de momie de l'Ă©poque des PtolĂ©mĂ©es. Mortimer et Bey s’aperçoivent alors qu'ils traitent de ''la chambre d'Horus'', crypte mythique qui renfermerait des trĂ©sors incalculables. Ce texte incomplet va entraĂ®ner Mortimer sur les traces d'une organisation de trafic d'antiquitĂ©s, dont son implacable ennemi, le colonel Olrik, semble ĂŞtre le chef. A l'ombre des pyramides, dans le vieux quartier du Caire, le combat s'engage entre Olrik et Mortimer pour percer le secret qui entoure la chambre d'Horus et son fabuleux trĂ©sor...

Mon avis:

Bien que je connaisse de nom seulement les cĂ©lèbres Blake et Mortimer, je n'avais jamais lu l'une de leurs aventures. J'ai dĂ©couvert cette bande dessinĂ©e sur la chaĂ®ne de MilyxLecture au printemps dernier et elle m'a tout de suite intĂ©ressĂ©, car je suis passionnĂ©e d’Ă©gyptologie depuis des annĂ©es, au point que j'ai mĂŞme pensĂ© un temps, Ă  en faire mon mĂ©tier. Je me suis dit en la voyant dans un vide grenier en juillet, que c'Ă©tait l'occasion de tenter l'expĂ©rience.

L'intrigue en elle mĂŞme est fascinante, car il y est question de probable trĂ©sor enfoui depuis des millĂ©naires dans une des plus cĂ©lèbre pyramide d'Egypte. Hors, comme il fallait s'en douter, ce trĂ©sor est convoitĂ© par des trafiquants, qui veulent bien entendu s'en emparer avant les professeurs Bey et Mortimer, pour le revendre au marchĂ© noir. Malheureusement je suis restĂ©e sur ma faim, concernant ce premier tome, car il est plus question du vol par les trafiquants du papyrus qui est censĂ© dĂ©livrer des indices sur l'emplacement du trĂ©sor. Mortimer et Bey vont tenter de le retrouver et vont se heurter aux nombreux pièges et embuscades des dangereux criminels et de leurs complices. En aucun cas, on entre dans la pyramide pour partir Ă  la recherche de ce trĂ©sor et j'ai Ă©tĂ© un peu déçue Ă  ce niveau lĂ . J'ai compris qu'il faudra attendre le deuxième et dernier tome pour vĂ©ritablement entrer dans le vif du sujet.

Tout de mĂŞme, j'ai adorĂ© les dĂ©cors orientales que l'on dĂ©couvre au fil des pages, les rues animĂ©es du Caire avec ses souks colorĂ©s, le dĂ©sert et ses impressionnantes pyramides, mais aussi le cĂ©lèbre Sphinx, au pied des hĂ´tels oĂą sĂ©journe Mortimer... On est vraiment dĂ©paysĂ©. Concernant les personnages principaux, j'ai dĂ©couvert Mortimer, comme je me l'Ă©tais imaginĂ©, c'est Ă  dire Ă©lĂ©gant et courtois dans sa façon de s'exprimer, typique des lords anglais, malin et intelligent, mĂŞme si il m'a paru naĂŻf Ă  certains moments. Par contre, j'aitrouvĂ© dommage de ne pas voir beaucoup et très tardivement, son acolyte Blake, que du coup je ne connais pas tellement.

Malgré tout, le point faible de cette bande dessinée est surtout à mon avis son côté vieillot. J'ai trouvé que les dessins et les couleurs utilisés ne sont pas très modernes et attrayants. Le texte est écrit très petit et dans un caractère pas très lisible.
De plus, il y a énormément de texte de narration en haut des vignettes, comme si une tierce personne nous racontait les événements, ce qui apportait un peu de lourdeur au récit. Je préfère quand les auteurs se contentent juste de donner quelques détails du style: pendant ce temps là... ou quelques instants plus-tard.... et avoir surtout des bulles de dialogue au niveau des personnages, ce qui dynamise plus, à mon sens, le récit.

Pour conclure:
Même si l'intrique m'a plu, j'ai été déçue de l'attrait général de cette bande dessinée, que j'ai trouvé assez masculine et démodée. Je m'attendais à partir à la conquête d'un trésor, qui ne sera en réalité exploité que dans le second tome. Je pense tout de même m'acheter la suite si j'ai la chance de la trouver d'occasion, mais je n'ai pas assez aimé l'ensemble, pour avoir envie de me l'acheter neuf.

Ma note: 13/20. 









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire