lundi 31 octobre 2016

La malĂ©diction de l'Ă©pouvanteur. 
Joseph Delaney. 
Editions Bayard Jeunesse.
362 pages.

Résumé:

Voilà six mois que tu es l'apprenti de M. Gregory, me dit maman. Tu as déjà été témoin de bien des événements. A présent, l'obscur t'a remarqué et va tenter de te neutraliser. Tu es en danger, Tom. Toutefois, rappelle-toi ceci lorsque tu seras un homme, mon fils, ce sera au tour de l'obscur d'avoir peur, car tu ne seras plus la proie, tu seras le chasseur. C'est pour cela que je t'ai donné la vie." L'Épouvanteur et son apprenti, ornas Ward, se sont rendus à Priestown pour y achever un travail. Dans les profondeurs des catacombes de la cathédrale est tapie une créature que l'Épouvanteur n'a jamais réussi à vaincre. On l'appelle le Fléau. Tandis que Thomas et M. Gregory se préparent à mener la bataille de leur vie, il devient évident que le Fléau n'est pas leur seul ennemi. lanquisiteur est arrivé à Priestown. Il arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont affaire aux forces de l'obscur! Thomas et son maître survivront-ils à l'horreur qui s'annonce?

Mon avis:

Qui dit fin octobre, dit Halloween, les lectures effrayantes sont donc de circonstance. Je me suis lancée à la découverte de la série de Joseph Delanay l'année dernière à la même période, et j'avais adoré le premier tome. Il était donc grand temps pour moi de lire la suite des aventures de l'épouvanteur et du jeune Thomas son apprenti.

Après avoir échappé à la mort dans le premier volume, Thomas continue son apprentissage. Dans ce deuxième tome, il doit se rendre à Priestown afin d'assister à l'enterrement d'un des frères de son maître, et par la même occasion affronter l'une des plus terrifiante créature qui existe dans tout le comté qui semble reprendre des forces. Une bête tapie dans les catacombes de la ville que l'épouvanteur n'a jamais réussi à vaincre. J'ai été tout aussi conquise par ce roman que par le précédent. Je l'ai dévoré en à peine deux jours. Joseph Delaney crée encore une fois un univers complètement addictif, avec des lieux obscures, des malédictions terribles, des créatures abominables et sanglantes qui font froid dans le dos, et des personnages toujours aussi forts et marquants. Bien qu'angoissée par ce qui se cache sous la ville de Priestown, j'ai été captivée du début à la fin par les aventures de Thomas et de l'épouvanteur, qui vont une fois de plus devoir faire face à de nombreux obstacles pour arriver à leur fin.

Cependant ils reçoivent l'aide de nombreux personnages comme la mère de Tom, qui nous apparaĂ®t sous un nouveau jour puisque l'on en apprend plus sur son passĂ© et sur qui elle est vraiment. J'ai Ă©tĂ© assez surprise de cette rĂ©vĂ©lation, car je ne m'y attendais pas vraiment. Il en va de mĂŞme pour M. GrĂ©gory, qui semble-t-il a des choses Ă  cacher. Il a lui aussi cĂ´toyĂ© de très près des ĂŞtres malfaisants, j'ai ainsi eu une vision quelque peu diffĂ©rente de ce fameux Ă©pouvanteur. J'ai ressenti peut-ĂŞtre moins d'admiration et de respect pour lui du fait de son passĂ© qui nous montre que malgrĂ© son statut, il reste un homme comme les autres. On retrouve Ă©galement le personnage d' Alice prĂ©sente tout au long du livre, et qui va jouer un grand rĂ´le dans l'intrigue. C'est un personnage pour ma part que j'ai beaucoup de difficultĂ©s Ă  cerner. Je n'arrive pas tout Ă  fait Ă  lui faire confiance, car selon moi elle s'approche de trop nombreuses fois de l'ennemi, du cĂ´tĂ© obscure. J'ai comme l'impression que nous ne sommes pas au bout de nos peines avec elle, et qu'elle a encore beaucoup de secrets Ă  nous rĂ©vĂ©ler. 

Quoiqu'il en soit j'ai trouvĂ© que Tom ici a de plus en plus confiance en lui, qu'il prend plus de dĂ©cisions seul. Mais son courage et sa curiositĂ© le poussent Ă  agir souvent sans vraiment rĂ©flĂ©chir, il se retrouve donc parfois en fâcheuse posture. Il n'hĂ©site pas Ă  prendre beaucoup de risques pour sauver ceux qu'il aime, quitte Ă  ĂŞtre un peu trop naĂŻf, mais pour ma part j'ai trouvĂ© que son personnage Ă©tait en adĂ©quation avec son jeune âge et le fait qu'il n'est apprenti que depuis 6 mois. Sa jeunesse et son manque d'expĂ©rience dans ce mĂ©tier, expliquent beaucoup de traits de son caractère, les pièges dans lesquels il tombe ne m'ont donc pas surpris ou gĂŞnĂ©s. 

L'ambiance de ce roman est vraiment angoissante, on est toujours sur le qui-vive car on a toujours le pressentiment qu'il va se passer un Ă©vĂ©nement terrible, que quelque chose guette nos aventuriers et qu'elle peut se jeter sur eux Ă  tous moments. Les lieux dans lesquels se retrouvent les personnages y jouent pour beaucoup, car le lecteur est plongĂ© encore une fois au cĹ“ur des tĂ©nèbres, dans des endroits souterrains, sombres, brumeux, et humides. Joseph Delaney ne mĂ©nage pas ses efforts pour nous faire frissonner, ses descriptions sont assez glaçantes, comme par exempele des crĂ©atures buveuses de sang et qui pressent leurs victimes jusqu'Ă  ce qu'elles meurent, mais sans pour autant que se soit trop gore. Pour ma part, ce deuxième tome m'a moins fait peur que le premier peut-ĂŞtre parce que je commence Ă  m'habituer Ă  cette atmosphère lugubre. Je pense que c'est une sĂ©rie qui peut convenir Ă  des lecteurs qui n'ont pas l'habitude de ce genre de lecture, et qui souhaiteraient se lancer dans des romans d'horreur lĂ©gers. 

Pour conclure:
Un deuxième volet plus cruel, qui plonge le lecteur au cœur des catacombes, où est tapie l'une des plus terrifiante créature du comté à laquelle vont devoir faire face Thomas et M. Grégory. Un tome où l'on en apprend plus sur certains personnages comme l'épouvanteur ou la mère de Tom, et où le jeune apprenti semble prendre le dessus sur son maître. Une réussite!

Ma note: 18/20.

1 commentaire:

  1. J'ai lu ce second tome la semaine dernière et je l'ai également adoré !! Mais contrairement à toi, les révélations que j'ai pu apprendre sur les personnages et plus particulièrement sur l'épouvanteur, n'ont fait que renforcer mon admiration envers ce personnage, que j'ai du coup trouvé très humain. Et Alice quoi, je l'adore !! Bref, je vais m'empresser de lire le troisième tome !! :)

    RĂ©pondreSupprimer