vendredi 4 novembre 2016

Never, never saison1.
Colleen Hoover et Tarryn Fisher.
Editions Hugo Roman.
198 pages.

Résumé:

Charlie et Silas ont commencĂ© Ă  comprendre ce qui leur est arrivĂ© : tous deux ont perdu la mĂ©moire et ne se souviennent de rien. Il leur faut tout redĂ©couvrir, mais un Ă©vĂ©nement imprĂ©vu a encore compliquĂ© les choses. Leur mĂ©moire s’est Ă  nouveau Ă©vanouie au bout de quelques heures, les obligeant Ă  tout recommencer. Pourtant, ils progressent dans leur quĂŞte des souvenirs et d’eux-mĂŞmes. Ils sont dĂ©sormais alliĂ©s dans cette recherche malgrĂ© tout ce qui les a sĂ©parĂ©s et qu’ils doivent redĂ©couvrir. Et surtout, ils savent que l’explication de cette amnĂ©sie pourrait ĂŞtre en eux et que « jamais, jamais », cette expression qu’ils retrouvent partout dans leur passĂ© est peut-ĂŞtre la clĂ© de tout.

Mon avis:

Colleen Hovver et Tarryn Fisher font partie des plus grands auteurs de romances au monde, mais je n'avais encore pour ma part jamais lu de livres de la première, et je ne connaissais pas du tout la deuxième. J'avais donc hâte de faire d'une pierre deux coups, et de plonger dans le premier tome de cette trilogie, dont les deuxième et troisième tomes sortiront cet hiver, pour pouvoir enfin découvrir la plume de ces deux écrivains de talent. Je remercie donc beaucoup les Editions Hugo Roman pour cet envoi.

Imaginez-vous vous retrouver un jour dans un endroit dont vous ignorez tout, entouré de personnes que vous ne reconnaissez pas, que vous ne savez même plus qui vous êtes? Un cauchemar impensable, et pourtant c'est ce qui arrive à Charlie et Silas, qui se retrouvent du jour au lendemain complètement amnésiques. Le lecteur se retrouve alors dès les toutes premières pages dans une atmosphère de tension qui va perdurer pendant tout le roman. On est happé par cette histoire qui relève de l'irréel, on cherche à comprendre avec les personnages ce qui a bien pu leur arriver, on émet toutes sortes d'hypothèses mais sans succès, car les deux auteures jouent avec nos nerfs jusqu'à la fin.

Pourtant, les indices ne manquent pas,. Au fur et à mesure que nos deux adolescents réapprennent à se découvrir et à faire la connaissance de leurs proches, leur passé commence à revenir par vagues. Et leur vie d'avant ne semble pas si parfaite loin de là. J'ai lu ce roman d'une traite en une seule journée, car il est très prenant. Même si l'on reste dans le flou concernant ce qui leur est arrivé, on comprend bien vite que les relations sentimentales et familiales de nos deux amoureux étaient loin d'être idylliques, mais plutôt ponctuées de trahisons. Bien-sûr il s'agit ici d'un tome introduction, on est donc loin de connaitre toute la vérité, on termine d'ailleurs le livre avec encore beaucoup de questions, d'autant plus que la fin se termine sur un suspens tel, que l'on a qu'une hâte c'est de connaitre l'avenir de Charlie et Silas.

Ce sont deux personnages que j'ai trouvé à la fois très différents et à la fois très complémentaires. J'ai littéralement adoré Silas, qui m'est apparu comme un jeune homme sensible, romantique et très amoureux de Charlie. Alors qu'il ne se souvient pas du tout d'elle, il ressent de nouveau bien vite de forts sentiments à son égard. Au contraire, Charlie, elle, m'a semblé plutôt sur la réserve, plus méfiante et distante, bien qu'elle ne soit pas totalement indifférente au charme de Silas. On sent toutefois que son but avant tout est de comprendre ce qui leur est arrivé, d'autant plus qu'elle ne semble pas assumer tout ce qui se raconte à son sujet. Quoiqu'il en soit on voit qu'ils sont comme deux âmes sœurs, égarées certes, mais qui peuvent compter l'un sur l'autre quoi qu'il advienne.

Pour conclure:
Vous l'aurez compris j'ai beaucoup aimé ce petit roman qui se dévore de la première à la dernière page. Une jolie histoire d'amour entre deux êtres qui ont perdu bien plus que tous leurs souvenirs, une partie d'eux-mêmes, et qui vont devoir s'apprivoiser pour rassembler les pièces d'un puzzle qui s'avère bien énigmatique.

Ma note: 17/20.

1 commentaire:

  1. Je n'ai lu que ta conclusion car ce que j'adore avec les romans de Colleen Hoover c'est de ne pas savoir dans quoi je me lance, et je ne suis jamais déçue. J'ai très hâte de le lire !

    RĂ©pondreSupprimer