jeudi 29 décembre 2016

Boston Girl.
Anita Diamant.
Editions Hugo Roman.
354 pages.

Résumé:

The Boston Girl, c'est Addie Baum, née en 1900 de parents immigrés polonais, peu préparés et plutôt suspicieux à l'égard de la culture américaine qui tentent d'élever leurs trois filles dans la tradition juive de l'Europe de l'Est. Mais la curiosité et l'intelligence d'Addie la propulse dans un tout autre monde, fait de jupes courtes, de films, de livres et de nouvelles opportunités pour les femmes. Un monde dans lequel une fille termine le lycée, va à l'université, a une carrière et trouve l'amour par elle-même. Le récit commence en 1985, lorsque la petite-fille d'Addie lui demande : " Comment es-tu devenue la femme que tu es aujourd'hui ? " Et Addie, alors âgée de 85 ans, entreprend le récit de sa vie, à partir de 1915, année où elle rejoint un groupe de lecture pour filles, découvre sa voie et se fait des amis qui lui permettent de fuir son quotidien. Petit à petit, elle envisage un avenir différent, bien loin de celui de sa famille et ces changements ne se feront pas sans souffrance et sacrifice ; avec en arrière-plan les transformations culturelle et politique de l'époque telles que le mouvement des Suffragettes ou l'entrée en guerre des Etats-Unis. Addie raconte son parcours avec tendresse pour la jeune fille naïve qu'elle était, avec empathie pour la femme qu'elle est devenue, le tout avec humour. Ainsi voir cette jeune femme s'élever de sa condition, trouver son chemin grâce à la littérature, et traverser les bouleversements sociopolitiques du début du XX e siècle est absolument réjouissant et captivant. Anita Diamant dresse un magnifique portrait d'une femme qui, tout à la fois représente et a contribué à créer, la définition de la femme moderne.

Mon avis:

Boston Girl est un des romans qui me faisait le plus envie dans ma bibliothèque. Etats-Unis, traversée du XXème siècle avec tous les événements historiques qui le composent, comme les deux grandes guerres, les mouvements féministes, les grandes innovations comme le téléphone ou la machine à laver... c'est un livre qui avait tout pour me plaire.

J'ai effectivement passĂ© un bon moment de lecture mais je ne l'ai pas apprĂ©ciĂ© autant que je le pensais. C'est un rĂ©cit emprunt d'Ă©motions qui nous rend mĂ©lancolique et nostalgique puisque Addie, le personnage principale raconte sa vie Ă  sa petite fille. Les souvenirs qu'elle nous fait partager sont touchants parce qu'elle a vĂ©cut beaucoup de choses passionnantes mais aussi très dures. Addie est une jeune femme que j'ai Ă©normĂ©ment aimĂ©, qui est l'exemple mĂŞme du type de femme que j'aurais souhaitĂ© ĂŞtre si moi aussi j'avais vĂ©cu dans ces annĂ©es lĂ . Fille d'immigrĂ©s polonais, d'un père adorable mais d'une mère assez stricte et exigeante, c'est une jeune femme discrète et cultivĂ©e, au tempĂ©rament passionnĂ© et volontaire. A une Ă©poque oĂą les femmes sont encore souvent exemptes de droits, Addie elle refuse de se faire dicter sa conduite. Elle rĂŞve de libertĂ© et d'Ă©mancipation, ĂŞtre libre de faire ce qu'elle veut de sa vie, d'exercer un emploi qui lui plait et d'avoir les relations qu'elle mĂŞme aura choisit, tout en essayant de combiner les dĂ©sirs et les attentes que sa mère a vis Ă  vis d'elle. 

Cependant, les annĂ©es sont Ă  mon sens trop rapidement survolĂ©es. Certains faits historiques mentionnĂ©s sont intĂ©ressants, mais pas assez exploitĂ©s, alors mĂŞme qu'ils ont une incidence dans la vie d'Addie. Le cĂ´tĂ© historique est un peu mis de cĂ´tĂ© au profit de la vie personnelle de la jeune femme  et de son entourage. MĂŞme si la condition fĂ©minine est assez mise en avant, lĂ  encore il m'a manquĂ© certains dĂ©tails, comme par exemple lors de la naissance du mouvement des suffragettes auquel Addie adhère totalement, qui finalement n'est pas dĂ©veloppĂ© dans le roman. J'avais un peu l'impression que la jeune femme traversait le siècle sans vraiment prendre part aux mouvements qui y sont associĂ©s. On reste vraiment en retrait tout au long du roman ce qui est Ă  mon sens assez dommage.

Pour autant, c'est un livre que j'ai eu plaisir Ă  lire, qui comporte des moments de joie mais aussi de tristesse. On y aborde des sujets sensibles,  incomprĂ©hensibles et tabous pour l'Ă©poque, Ă  savoir le suicide, l'avortement, la fausse couche... et toutes les grandes Ă©tapes de la vie, les premières sorties, le premier emploi, la rencontre du grand amour, le mariage, les enfants, le deuil... autant de thèmes universels qui nous touchent et qui font que l'on se reconnait forcĂ©ment un peu dans l’histoire d'Addie.

Pour conclure:
Un rĂ©cit de vie nostalgique, celui d'une jeune femme qui a traversĂ© le XXeme siècle. Si j'ai Ă©normĂ©ment aimĂ© le caractère et les valeurs que dĂ©fend Addie, j'ai Ă©tĂ© cependant déçue de survoler ce siècle si riche en Ă©vĂ©nements importants. Une lecture très agrĂ©able que je vous conseille tout de mĂŞme si comme moi vous vous passionnez pour les romans "vintages" avec des hĂ©roĂŻnes  modernes, fortes et fĂ©ministes. 

Ma note: 15/20.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire