jeudi 9 juillet 2015

La Mystérieuse affaire de styles.
Agatha Christie.
Editions Le livre de poche.
223 pages

Résumé:

La richissime Mrs INGELTHORP vient d'ĂȘtre assassinĂ©e. Qui de son entourage aurait pu commettre le crime et dans quel but? Tout semble accuser le mari de cet derniĂšre dĂ©testĂ© du reste de la famille.MĂȘme lui ne semble pas se dĂ©fendre face Ă  tant de culpabilitĂ©. Mais voilĂ  Hercule POIROT ne semble pas aussi convaincu, pour lui tous sont soupçonnables et semblent avoir une raison de vouloir sa mort.

Mon avis:

J'ai adorĂ© ce roman comme tous les romans d'Agatha Christie jusqu'Ă  prĂ©sent. On ne se doute pas un instant qui est le meurtrier. En montrant certaines incohĂ©rences, Poirot nous fait douter et nous soupçonnons Ă  tour de rĂŽle chaque membres ou connaissances de la famille de la victime. L'enquĂȘte est bien ficelĂ©e.On est toujours impressionnĂ© par la rapiditĂ© avec laquelle rĂ©flĂ©chit l'inspecteur. Mais on ne doute pas qu'il rĂ©soudra l’Ă©nigme. On retrouve les caractĂ©ristiques de Christie (le poison. un lieu un peu mystĂ©rieux, des secrets de famille...) qui font de ses romans des Ɠuvres cultes.

J'ai beaucoup apprĂ©ciĂ© les petits dessins prĂ©sents Ă  l'intĂ©rieur des chapitres comme des plans de la maison ou des indices retrouvĂ©s, qui nous font vraiment rentrer dans l'enquĂȘte et nous permettent de mieux en comprendre son dĂ©roulement.

Pas de bĂ©mol particulier, si ce n'est la prĂ©sence des deux dĂ©tectives Mr. Japp et Mr. Heavywether qui pour moi est superficielle, je n'ai pas vu l’intĂ©rĂȘt de leurs personnages Ă©tant donnĂ© que c'est Poirot qui mĂšne l’enquĂȘte avec Mr. Hastings. D'ailleurs ce dernier nous fait beaucoup rire car il est aussi perdu que nous et Poirot prend un malin plaisir Ă  se moquer gentillement de lui.

Je conseille donc ce polar Ă  tous ceux qui aime les enquĂȘtes complexes, je dis complexe car une fois le livre commencĂ© il faut bien se concentrer pour ne pas oublier certains dĂ©tails sinon on est vite perdu!

Ma note 17/20.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire