samedi 27 février 2016


Les aventures de Tintin: L'île Noire.
Hergé.
Editions Casterman.
62 pages.

Résumé:

En voulant porter secours Ă  un avion en difficultĂ©, Tintin se fait tirer dessus. 
Peu de temps après, en convalescence Ă  l'hĂ´pital, il apprend que ce mĂŞme avion s' est Ă©crasĂ© Ă  Eastdown dans le Sussex. Se disant qu'il pourrait s'agir des mĂŞmes criminels, il dĂ©cide de se lancer sur leur piste. 
Lors de son voyage, deux individus par un habile coup monté, tentent de le faire arrêter sans succès et prennent la fuite.
Arrivé près de l'épave de l'avion, Tintin trouve un message codé à l'intérieur d'une veste laissée par un des mystérieux aviateurs. De plus en plus intrigué, il décide de mener cette affaire au clair. Une enquête qui le mènera jusqu'en Ecosse sur une île hantée.

Mon avis:

Après une lecture difficile, sur le tĂ©moignage d'un survivant du camp de concentration d'Auschwitz, j'avais besoin de lire quelque chose de plus lĂ©ger. Quoi de mieux qu'une bande dessinĂ©e pour se dĂ©tendre? Ayant pas mal de tomes des aventures de Tintin dans ma Pal, je me suis dĂ©cidĂ©e Ă  en sortir une, et c'est vers l’Ă®le Noire que je me suis tournĂ©e, car son cĂ´tĂ© lieu hantĂ© me tentait beaucoup.

C'est une bd que j'ai lu il y a des annĂ©es, mais je ne me rappelais plus du tout de l'histoire. Ce n'est pas la plus connue je pense, pourtant elle mĂ©rite vraiment le coup d’Ĺ“il.
Encore une fois, notre jeune reporter va se retrouver malgré lui dans une affaire de crimes en bande organisée. Alors qu'il tentait de porter secours à un avion en panne, il se fait tirer dessus. Heureusement, cette tentative d'assassinat est sans conséquence grave et le voilà bientôt sur pied. Doté d'un flair incroyable pour les affaires louches et d'une grande curiosité, il décide bien évidemment de se lancer sur la piste de ces dangereux criminels.

Comme à chaque fois, nous sommes entraînés dans des aventures passionnantes et rocambolesques, qui nous mènent cette fois en l'Angleterre, puis en Ecosse.
Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Les courses poursuites n'arrêtent pas, que ce soit dans une forêt sombre à la tombée de la nuit, dans un manoir, sur une voie ferrée ou dans un château hanté sur une île perdue en pleine mer, les pages défilent rapidement. Bien que l'on se doute que Tintin va réussir à s'en sortir comme d'habitude, on se demande sans cesse où la dernière péripétie va le mener.
Ce tome nous offre Ă  la fois une bonne dose d'humour, mais aussi quelques frayeurs, notamment Ă  cause de l'Ă®le Écossaise oĂą atterrit Tintin, qui est dite hantĂ©e, selon les habitants du village de Kiltoch.  

Les planches mettant en scène ce pays sont sublimes. Les petits villages écossais sont très bien représentés avec leurs petites habitations de pierres au bord de la mer, les habitants en kilts et bérets, dont Tintin lui même est affublé, sont habillés de façon typiquement local. Et que dire de l'île Noire où personne ne veut aller et d'où personne ne revient jamais? Elle semble tout droit sorti d'un film d'horreur.

Bref, vous l'aurez compris j'ai beaucoup aimé cette lecture qui met en avant les pays anglo-saxons, et qui change un peu des scénarios habituels.

Pour conclure:
De la France à l'Angleterre, en passant par l'Ecosse, une bande dessinée dépaysante et haletante sous fond de banditisme, qui plonge le lecteur dans une ambiance angoissante et mystérieuse. Je vous la conseille bien évidemment.

Ma note: 16/20.








2 commentaires:

  1. Tintin, toute mon enfance... Moi aussi j'aime m'y (re)plonger entre deux lectures, surtout après un roman un peu fort !

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Oui c'est bien aussi de lire ou relire des choses un peu datées mais pourtant incontournables. ;-)

      Supprimer