samedi 13 février 2016

Ne le dis Ă  personne...
Harlan Coben.
Editions Belfond.
351 pages.

Résumé:

PĂ©diatre, David Beck exerce dans une clinique pour le compte de Medicaid, structure sociale qui prend en charge les pauvres sans couverture sociale. Il aime son mĂ©tier et l'exerce avec passion. Mais sa vie a Ă©tĂ© brisĂ©e lorsque son Ă©pouse, Elizabeth, qu'il connaissait depuis l'enfance, fut assassinĂ©e par un tueur sadique qui marquait ses victimes au fer rouge. Huit ans après ce drame, il reçoit un Ă©trange e-mail codĂ© dont la clĂ© n'Ă©tait connue que de lui-mĂŞme et d'Elizabeth. Abasourdi, David essaie de se souvenir des dĂ©tails qui entourèrent l'assassinat de sa femme, dont le propre père, officier de police, identifia formellement le corps. Impatient, il guette le prochain message qui lui donne rendez-vous le lendemain. En cliquant sur un lien hypertexte, il dĂ©couvre alors le site d'une camĂ©ra de surveillance de rue et dans la foule, il voit, stupĂ©fait, passer Elizabeth qui le regarde en articulant "Pardon, je t'aime"…

Mon avis:

Amatrice de thriller, je n'avais pourtant jamais lu de romans d'Harlan Coben, qui est pourtant l'un des auteurs amĂ©ricains le plus cĂ©lèbre du genre. C'est avec beaucoup de curiositĂ© et d'attente, que je me suis enfin dĂ©cidĂ©e Ă  me procurer une de ses Ĺ“uvres, afin de pouvoir moi aussi, me faire un avis sur ce qu'il Ă©crit. J'ai commencĂ© ma dĂ©couverte avec l'un de ses premiers romans Ne le dis Ă  personne... qui fait partie des plus connus, puisqu'une adaptation cinĂ©matographique a Ă©tĂ© faite en France, avec François Cluzet et Guillaume Canet. Je n'ai pas vu le film, donc l’histoire m'Ă©tait totalement inconnue.

Dès le dĂ©part nous sommes plongĂ©s dans une intrigue un peu irrĂ©elle, surrĂ©aliste, puisque David Beck, jeune mĂ©decin veuf de 33 ans, reçoit un jour un e-mail de sa femme Elisabeth, dĂ©cĂ©dĂ©e huit ans plus-tĂ´t. En effet, sous ses yeux, elle a Ă©tĂ© enlevĂ©e par des individus qui ont frappĂ© David et qui l'ont jetĂ© Ă  l'eau, le laissant pour mort. Miraculeusement indemne, il se rĂ©veille Ă  l'hĂ´pital quelque jours plus-tard  et apprend que sa femme a Ă©tĂ© retrouvĂ©e assassinĂ©e au bord d'une route, marquĂ©e sur la peau au fer rouge, de la lettre K. ImmĂ©diatement, le sĂ©rial killer Killroy est soupçonnĂ©, puis arrĂŞtĂ©. Mais aujourd'hui Elisabeth semble en vie, et certains faits commencent Ă  ĂŞtre mis Ă  jour semblant innocenter Ă  l'Ă©poque Killroy.  David va tout faire pour la retrouver et Ă©lucider ce crime, qui semble avoir Ă©tĂ© orchestrĂ© de toutes pièces.

Harlan Coben nous livre une intrigue saisissante et prenante dès les premières pages, puisque nous assistons lors du premier chapitre Ă  l’enlèvement d'Elisabeth huit ans plus tĂ´t, puis Ă  sa rĂ©apparition soudaine, Ă  travers le mail que reçoit David huit ans plus-tard. Cette intrigue semble absolument incroyable et impensable, mais pourtant tout porte Ă  croire qu'elle est toujours en vie. David se lance dans une enquĂŞte folle, afin de comprendre ce qu'il s'est passĂ©. Tout au long du roman, nous allons de rĂ©vĂ©lations en rĂ©vĂ©lations. Il va petit Ă  petit dĂ©couvrir des facettes sombres, qu'il ne soupçonnait pas sur sa femme, qu'il a bien du mal d'ailleurs Ă  reconnaĂ®tre. Mais alors qu'il approche de plus en plus du but, recueillant des indices au fur et Ă  mesure, il commence Ă  ĂŞtre soupçonnĂ© par la police de l'avoir tuĂ© lui mĂŞme, pour empocher l'assurance. C'est une vĂ©ritable chasse que les deux parties vont se livrer, pour tenter de faire Ă©clater la vĂ©ritĂ©.

J'ai beaucoup apprécié le personnage de David qui est un homme complètement perturbé émotionnellement, qui ne s'est pas vraiment remis de la disparition de sa femme. Il a du mal à la croire en vie après toutes ces années, mais en même temps, il a envie d'y croire et il veut la retrouver, car elle lui manque et il sent qu'elle est en danger. Dès le début on lui fait confiance, on l'apprécie. C'est un personnage qui est décrit comme quelqu'un de généreux, puisqu'il travaille en tant que médecin dans un hôpital presbytérien pour les pauvres, leurs permettant d'avoir accès à des soins gratuitement. Pas une seule seconde on ne peut imaginer un seul instant qu'il a pu vouloir la mort de sa femme. Désemparé il va se tourner vers sa famille, ses amis mais aussi vers la famille de sa femme pour trouver des réponses. Mais, il va s'apercevoir que certaines personnes de son entourage lui ont caché des choses et qu'il est sur le point de mettre le doigt sur une affaire louche, un trafic qui s'avère dangereux. Des scènes sont en effet, assez violentes, je ne le conseille donc pas aux plus jeunes.
C'est un thriller incroyablement bien menĂ©, oĂą les pĂ©ripĂ©ties s’enchaĂ®nent Ă  une vitesse incroyable, sans que nous soupçonnions quoi que se soit. A aucun moments nous savons oĂą l'auteur va nous mener, et je salue donc ce don qu'il pour le suspens.

J'ai beaucoup apprécié la plume d' Harlan Coben, qui n'hésite pas à nous inclure dans le récit en s'adressant quelque fois à ses lecteurs en disant "vous". Cela nous donnait l'impression du coup qu'il nous impliquait véritablement dans l'intrigue, ce qui renforçait encore plus notre intérêt.

Pour conclure:
Vous l'aurez compris je vous conseille bien évidemment cet auteur, si comme moi vous ne le connaissez pas déjà, et plus particulièrement ce livre qui est haletant du début à la fin.
Une intrigue dont le fond est simple, mais tellement bien recherchée, bien écrite, et qui comporte tellement de rebondissements, qu'il est impossible de découvrir avant la dernière page ce qu'il s'est réellement passé le soir de l'enlèvement d'Elisabeth.

Ma note: 16.5/20.

5 commentaires:

  1. C'est avec ce livre que j'ai commencé à lire Harlan Coben. Bon maintenant, j'en ai quelques-uns de retard mais il restera mon préféré :-)

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Moi j'ai Dans les bois dans ma Pal qui m'attire beaucoup également, je ne sais pas si tu l'a lu? J'ai bien aimé celui là donc j'ai hâte de lire un autre roman de cet auteur!

      Supprimer
  2. Pour ma part, je n'ai lu de l'auteur que quelques tomes de la saga "Myron Bolitar", et j'adhère totalement ! Et le duo Myron / Win est fantastique !

    RĂ©pondreSupprimer
  3. Oui moi j'ai adoré celui-ci et je compte lire tous ses livres du coup!

    RĂ©pondreSupprimer
  4. C'est le seul livre d'Harlan Coben que j'ai lu, et j'avais pourtant beaucoup aimé ! :)

    RĂ©pondreSupprimer