samedi 26 mars 2016

L'abbaye Truquée.
Fournier.
Editions Dupuis.
54 pages.

Résumé:

Spirou, Fantasio et leur ami Itoh Kata, un célèbre illusionniste japonnais se reposent après leur dernière aventure qui les a amené à éliminer le Triangle, une cruelle et dangereuse société secrète, lorsque deux anciens membres de cette organisation enlèvent le magicien. 
Aussitôt nos deux jeunes héros partent à sa recherche afin de le retrouver. 

Mon avis: 

J'aimais beaucoup lire lorsque j'étais plus jeune les bandes dessinées des aventures de Spirou et Fantasio, au même titre que celles de Tintin. J'ai donc commencé la collection, et je remercie ma sœur qui m 'avait offert cet album pour mon dernier anniversaire. 

Tout d'abord, il faut savoir que l'histoire racontée dans cet album fait référence au précédent qui s'intitule "Du glucose pour Noëmie", dans lequel la société secrète Le triangle avait été éliminée par Spirou et Fantasio. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu ce tome pour comprendre l'histoire, car elle est malgré tout indépendante. 

En ce qui concerne l'intrigue, je dois bien avouer que je ne l'ai pas trouvé très crédible, puisque les deux malfaiteurs enlèvent Itoh Kata dans le but de ralier Spirou et Fantasio à leur cause.  Sachant qu'apparemment  ils venaient juste de démanteler le réseau dans l'album précédent, je ne voyais pas comment ils pouvaient croire leur plan possible. Je pense que finalement c'est un tome qui est plus dans l'optique de faire rire. C'est son point fort. 

Ainsi j'ai souvent ri en tournant les pages car les personnages sont vraiment drôles. On connait déjà l'aptitude de Fantasio pour se retrouver dans des situations cocasses, avoir des réactions naïves et des répliques comiques, mais là tous les personnages sont hilarants, que ce soit Itoh Kata qui utilise sans cesse sa magie pour s'échapper ou les voyous qui sont ridicules et vraiment pas malins du tout. 
Seul Spirou reste assez sérieux et "intelligent" je dirais, comme à son habitude, ce qui nous permet de ne pas perdre le but de toute cette mascarade, qui est quand même de libérer l’illusionniste.  

De plus, j'ai adoré l'ambiance générale de cette bande dessinée, puisque nos deux héros vont se retrouver au cœur d'un village abandonné, dont la ferme et l'abbaye sont dites hantées. J'ai aimé ne pas savoir à quoi m'attendre en pénétrant dans ces lieux insolites et déserts. L'abbaye est vraiment un endroit  mystérieux, avec ses souterrains, ses pièges... que j'ai aimé parcourir en même temps que les personnages.

Finalement la fin est assez surprenante car je ne m'attendais pas à celle-ci, elle est originale et laisse peut-être supposer que tout n'est pas fini. Elle est également drôle à l'image de l'ensemble de la bande dessinée et j'ai apprécié la terminer une fois de plus en souriant.

Pour conclure:
Même si ce n'est pas la meilleur album de la série, car l'intrigue est simple on passe un agréable moment, car il est rempli de gags et l’espionnage bien mis en avant. 

Ma note: 13/20.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire