samedi 12 mars 2016

Movie Star saison 1: Deauville.
Alex CARTIER.
Editions Belfond.
522 pages.

Résumé:

Ă€ votre tour de faire la une des magazines !
Bienvenue dans l’univers glamour et provocant des
icĂ´nes hollywoodiennes et dans les fantasmes qu’elles
suscitent !
OphĂ©lie est une jeune attachĂ©e de presse de cinĂ©ma. Elle vit Ă  Paris avec son chat (RomĂ©o), son poisson rouge (Juliette), son petit copain (un mec vraiment bien), ses parents (adorables), sa meilleure amie (complètement nympho) et son fantasme Ă©rotique de toujours : Michael Brown, un des acteurs les plus bankable et les plus hot d’Hollywood. Jusque-lĂ  rien de très indĂ©cent. Jusqu’au jour oĂą son patron l’envoie Ă  Deauville pour son premier festival, et qu’elle tombe nez Ă  nez avec Michael dans le hall de l’hĂ´te Royal… C’est le dĂ©but d’une histoire d’amour torride dans le lit d’une des stars les plus sexy au monde…

Mon avis: 


Le New-Adult n'est pas mon genre prĂ©fĂ©rĂ©, mais je dois avouer que j'apprĂ©cie d'en lire de temps en temps. J'avais d’ailleurs beaucoup aimĂ© la trilogie 50 nuances de grey de E. L James. Lorsque les Editions Belfond m'ont proposĂ© de m'envoyer le premier tome de la sĂ©rie Movie Star qui sort le 17 mars 2016 en librairie, j'ai tout de suite acceptĂ© car sa couverture originale digne d'un magazine people m'a attirĂ©. 

J'Ă©tais Ă©galement emballĂ©e par la quatrième de couverture qui nous promettait une idylle torride entre une jeune attachĂ©e de presse de 25 ans, OphĂ©lie et son idole, la star de cinĂ©ma amĂ©ricaine super sexy, Michael Brown. 

Malheureusement leur histoire d'amour ne m'a pas passionné du tout.

Dans un premier temps parce que leur rencontre n'arrive que très tardivement dans le roman. Pendant la première moitiĂ© du livre, l'auteur s'attarde plus sur la vie d'OphĂ©lie, partagĂ©e entre son chat RomĂ©o, son poisson Juliette et sa meilleure amie et collègue de travail Laure, et sa rencontre avec Christophe, jeune crĂ©ateur de jeux vidĂ©os avec qui elle entame une relation. Petit-ami qu'elle oublie bien vite lorsqu'elle rencontre en chaire et en os Michael. 
La première partie du roman est donc assez longue et ennuyeuse. On se demande surtout quand la fameuse rencontre entre Michael et OphĂ©lie va avoir lieu. Mais lĂ  encore, une fois qu'ils se sont rencontrĂ©s, il ne se passe rien entre eux pendant de nombreuses pages, puisqu'ils n'ont pas une minute Ă  eux durant le festival de Deauville. De plus, on ne sait pas vraiment si Michael Ă©prouve de l’intĂ©rĂŞt pour la jeune femme ou s'il joue avec elle parce qu'il sait qu'il les fait toutes craquer. 

J'ai eu Ă©normĂ©ment de mal Ă  m'attacher aux personnages principaux de l'histoire. J'ai trouvĂ© l'attitude d'OphĂ©lie puĂ©rile au dĂ©part, puisqu'elle fantasme sur son idole, mais Ă  un tel point que ça en devient grotesque. Elle se fait des films monumentales et espère rĂ©ellement qu'il va tomber dans ses bras quand ils vont se rencontrer. Sa façon de se comporter ensuite ne m'a pas plu non plus, puisque je l'ai trouvĂ© Ă©cĹ“urante par moments, sans gĂŞne, et immorale. Je n'ai pas compris comment elle pouvait tromper son petit ami sans Ă©prouver aucun remords, mĂŞme si de son cĂ´tĂ© Christophe n'est pas non plus irrĂ©prochable. Je n'ai pas trouvĂ© ce couple fiable, puisqu'ils se trompent mutuellement, alors mĂŞme que tout Ă©tait bien parti entre eux et qu'ils formaient un beau couple. J'ai Ă©tĂ© déçue finalement qu'elle le dĂ©laisse pour Michael. 


MĂŞme si je peux comprendre son engouement pour cette star d'Hollywood, j'ai eu beaucoup de mal Ă  croire Ă  cette histoire d'amour, qui selon moi est trop impossible pour ĂŞtre crĂ©dible. Je n'ai pas cru une seule seconde au coup de foudre de Michael pour OphĂ©lie, qui n'est pas riche, qui n'est pas connue et qui est apparemment mignonne sans ĂŞtre vraiment une bombe non plus. MĂŞme si il entretient une relation très libĂ©rĂ©e avec sa femme, je n'ai pas du tout Ă©tĂ© sĂ©duite par cet homme que j'ai trouvĂ© plutĂ´t faux, trop sĂ»r de son charme et prĂ©tentieux. 


Par contre, j'ai adorĂ© le personnage de Laure, la meilleure amie et collègue d'OphĂ©lie, qui m'a fait beaucoup rire. Un peu nymphomane sur les bords, totalement dĂ©complexĂ©e, elle parle de façon crue et pousse souvent OphĂ©lie Ă  se dĂ©coincer. Elle enchaĂ®ne les conquĂŞtes, se contente de relations sans attaches, ne cache pas son goĂ»t pour les aventures d'un soir et ne joue pas avec les sentiments des autres. Je l'ai trouvĂ© du coup plus sincère, plus vraie que notre hĂ©roĂŻne. 

Pour une amoureuse des livres comme moi, j'ai apprĂ©ciĂ© les passages oĂą elle parle littĂ©rature avec OphĂ©lie, notamment les allusions Ă  la cĂ©lèbre sĂ©rie 50 nuances de grey. D'ailleurs, de très nombreuses citations de romans ou d'auteurs viennent ponctuer le rĂ©cit et m'ont donnĂ© des idĂ©es de prochaines lectures. MĂŞme Michael partage ce goĂ»t pour les livres, puisqu'il aime lire les romans qui ont inspirĂ© les films dans lesquels il joue, et qu'il Ă©crit lui mĂŞme. 

Finalement, en lisant la biographie de l'auteur sur la quatrième de couverture, j'ai vu qu'il avait frĂ©quentĂ© le milieu du cinĂ©ma de très prĂ©s, puisqu'il a travaillĂ© durant de nombreuses annĂ©es dans des studios aux Etats-Unis et en Europe. Il a donc Ă©tĂ© souvent au contact des stars d'Hollywood. On ne peut que se demander alors si il ne s'est pas inspirĂ© de personnes rĂ©elles qui entretenaient une liaison sous le feu des projecteurs, pour les personnages de ce roman. Quoi qu'il en soit, pour ma part cela n' a pas rendu l'histoire plus intĂ©ressante et plus plausible.


Pour conclure:

Une romance Ă©rotique qui ne m'a vraiment convaincu. Je n'ai pas aimĂ© les personnages, je ne les ai bien souvent pas compris aussi. Le mĂ©lange sexe, alcool et drogue m'a dĂ©rangĂ©. MĂŞme si Laure m'a beaucoup fait rire et que j'ai apprĂ©ciĂ© le clin d’Ĺ“il de l'auteur pour la littĂ©rature, je ne vous le conseille pas tellement. Il y a Ă  mon avis de bien meilleures romances New- Adult. Je ne sais donc pas si je lirai la suite. Je remercie malgrĂ© tout les Editions Belfond pour cette lecture que j'aurais lu de toute façon car elle m'attirait beaucoup.

Ma note: 9/20.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire