lundi 25 avril 2016

Il Ă©tait une lettre.
Kathryn Hughes.
Editions Calmann-lévy.
356 pages.

Résumé:

Tina est malheureuse auprès d'un mari trop portĂ© sur la boisson et souvent violent. Le week-end, pour ne pas ĂŞtre Ă  ses cĂ´tĂ©s, elle se rĂ©fugie dans une boutique caritative oĂą elle est vendeuse bĂ©nĂ©vole. C’est alors que sa vie bascule lorsqu'elle y dĂ©couvre une lettre dans la poche d'un vieux costume. Cette lettre n'a jamais Ă©tĂ© ouverte, le timbre n’est pas cachetĂ© et elle date de septembre 1939 : c'est une demande en mariage.
Très Ă©mue que la destinataire n’ait jamais reçu cette demande, Tina va mener l'enquĂŞte et dĂ©couvrir l'histoire bouleversante d'un amour impossible… Celui de Chrissie, jeune sage femme de 17 ans qui tombe Ă©perdument amoureuse du jeune sĂ©ducteur de son quartier, malgrĂ© les rĂ©ticences de son père, un mĂ©decin très strict. La guerre finit par exploser et son grand amour est contraint de partir au front, la laissant enceinte, et seule face Ă  ce secret honteux qui va faire exploser sa cellule familiale.
Pendant que Tina poursuit ses recherches, elle dĂ©couvre qu’elle aussi est enceinte, mais d’un homme qu’elle n’aime plus. Elle dĂ©cide d’essayer de retrouver Ă  tout prix Chrissie et son enfant, en espĂ©rant ainsi redonner du sens Ă  sa vie.

Mon avis: 

Il Ă©tait une lettre est le genre de roman dont je sais qu'il va me marquer avant mĂŞme de l'avoir commencĂ©. Une histoire romantique mais dramatique sous fond de secrets familiales terribles dans les annĂ©es 1940 et 1970. Je remercie donc beaucoup Audrey du blog et de la chaĂ®ne Le souffle des mots et les Editions Calmann-LĂ©vy pour m'avoir permis de gagner ce livre lors d'un concours qu'ils avaient organisĂ©. 

Ainsi comme je m'y attendais, j'ai dĂ©vorĂ© ce livre en quelques jours Ă  peine, portĂ©e par l'histoire tragique de deux femmes Ă  deux Ă©poques diffĂ©rentes, mais liĂ©es par un mĂŞme destin brisĂ©. 
L'une s'appelle Chrissie. En 1939 elle a 19 ans quand elle tombe amoureuse de Billy, un jeune boulanger dont elle tombe enceinte. Son père un mĂ©decin rĂ©putĂ© n'apprĂ©ciant pas que sa fille dĂ©shonore la famille l'envoi dans un couvent. SĂ©parĂ©e Ă  jamais de son grand amour et privĂ©e de sa famille, elle va devoir apprendre Ă  vivre loin de tout. 
L'autre s'appelle Tina. Trente cinq ans plus tard, en 1973, on suit cette femme battue par son mari qui lui avait cachĂ© son vrai visage. Malheureuse dans son couple, elle ne trouve le rĂ©confort que quand elle est se trouve dans son magasin de dĂ©pĂ´t vente pour les plus nĂ©cessiteux. 
Un jour, elle trouve une enveloppe jaunie par le temps dans une vieille veste. Il s'agit d'une lettre datant de 1939 Ă©crite par un certain Billy Ă  sa petyite amie Chrissie. A partir de ce jour, le destin de ces deux femmes va ĂŞtre liĂ© Ă  jamais. 

Comment ne pas adorer ce roman. On est subjuguĂ© dès le prologue qui est totalement intriguant et qui nous pousse Ă  savoir ce qu'il s'est passĂ© dans la vie de ce vieux couple que l'on rencontre dès les toutes premières pages. Au fil des chapitres on apprend ensuite Ă  connaitre ces deux jeunes femmes qui ont vĂ©cu Ă  des Ă©poques totalement diffĂ©rentes sans comprendre au dĂ©but ce qu'elles ont en commun. Mais petit Ă  petit au fur et Ă  mesure que l'on avance dans notre lecture, tout se met en place. On ne peut qu'ĂŞtre touchĂ© par Chrissie et Tina, deux jeunes femmes diffĂ©rentes mais pourtant tellement proches, qui n'ont malheureusement pas eu une vie facile, faite de trahison, de peur, de dĂ©sespoir et de colère. Chacune ont Ă©tĂ© arrachĂ©es Ă  leur famille, se sont fait dicter leur conduite par des hommes en qui elles avaient toute confiance. Deux femmes aux vies brisĂ©es mais Ă  la fois tellement fortes, que l'on ne peut pas lâcher le livre avant de savoir ce qui va finalement leur arriver. 

Un rĂ©cit sur deux femmes que l'on a  privĂ© d'amour, sur les mĹ“urs, les mentalitĂ©s arriĂ©rĂ©es Ă  l’Ă©poque de la seconde guerre mondiale et l’importance de la religion dans les foyers, sur les violences conjugales, sur l'abandon d'un enfant, sur la quĂŞte d'identitĂ©...
Un livre poignant, touchant mais très dur aussi parfois, qui alterne les Ă©poques et les personnages, mais Ă©crit d'une telle simplicitĂ© maĂ®trisĂ©e, Ă  la fois Ă©mouvant et incontestablement porteur d'espoir, que l'on ne peut qu'ĂŞtre bouleversĂ©. 

Pour conclure:
Un roman plein de nostalgie, de douleur mais aussi de joie, portĂ© par des personnages fĂ©minins forts et très charismatiques Ă  la recherche de rĂ©ponses, de pardon, d'amour tout simplement. Un petit bijou que je vous conseille de lire bien Ă©videmment. 

Ma note: 18/20.



4 commentaires:

  1. Olala j'ai adorĂ© ce livre❤
    A des moments je m'emportais contre l'héroïne et à d'autres moments je me mettais à pleurer.
    Ce livre est magnifique.
    Ma mère a failli l'abandonner à cause de la rudesse du premier chapitre mais je lui ai dit de ne rien lâcher et elle a adoré aussi.
    Superbe chronique ☺

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Merci! Oui j'ai tellement aimé aussi... Moi les passages difficiles dans les romans ne m'effraient pas, au contraire ils donnent toute sa force et sa beauté aux romans et ils me poussent à continuer ma lecture.
      Même quand je ne le lisais pas j'y pensais, il m'a vraiment embarqué. Mais c'est vrai que Tina m'énervait parfois, difficile de se mettre réellement à la place des femmes battues et de comprendre leurs réactions. biz

      Supprimer
  2. Un roman bourré d'émotions, une histoire magnifique qui a su beaucoup me toucher.

    RĂ©pondreSupprimer