jeudi 21 avril 2016


L'accro du shopping Ă  Hollywood.
Sophie Kinsella.
Editions Belfond.
461 pages.

Résumé:

Depuis qu'elle s'est installĂ©e Ă  Los Angeles avec Luke et Minnie, Becky croit vivre un conte de fĂ©es. La CitĂ© des Anges ! Hollywood ! A elle les premiĂšres glamour, le shopping sur Rodeo Drive, le job de rĂȘve d'habilleuse de star ! En vĂ©ritĂ©, Becky s'ennuie un peu. Luke est trop occupĂ© Ă  gĂ©rer la carriĂšre de la superstar Sage Seymour, elle n'a Ă©tĂ© invitĂ©e Ă  aucune soirĂ©e et pas Ă©vident de se faire de nouveaux amis quand on ne connaĂźt que les employĂ©es du spa. Heureusement, tout cela va changer : Suze arrive, avec mari et enfants ! A elles la belle vie, Hollywood, les voici ! Sauf qu'au pays des stars, les apparences sont souvent trompeuses et notre incorrigible accro va vite comprendre Ă  ses dĂ©pends que derriĂšre les paillettes rĂšgne un monde sans pitiĂ©. AveuglĂ©e par les sunlights, dĂ©sireuse de se faire une place dans la A-list, Becky pourrait bien se brĂ»ler les ailes, et mettre en danger ce qu'elle a de plus cher : son couple, sa famille, son amitiĂ© avec Suze... A Hollywood plus qu'ailleurs, il n'y a pas de place pour les sentiments.

Mon avis: 

J'ai dĂ©couvert Sophie Kinsella il y a quelque temps maintenant avec sa sĂ©rie L'accro du shopping dont j'ai dĂ©vorĂ© les six premiers tomes. Lorsque j'ai appris que les Editions Belfond s’apprĂȘtaient Ă  Ă©diter le huitiĂšme tome en mai L'accro du shopping Ă  la rescousse, je me suis empressĂ©e de me replonger dans les aventures de Becky que j'avais laissĂ© trop longtemps de cĂŽtĂ©, en me procurant le tome 7 L'accro du shopping Ă  Hollywood.

Pour mon plus grand bonheur j'ai retrouvĂ© notre hĂ©roĂŻne toujours aussi folle et dĂ©jantĂ©e, installĂ©e depuis peu Ă  Hollywood puisque son mari doit y sĂ©journer un certain temps pour son travail. N'est-ce pas le rĂȘve ultime pour toute accro du shopping qui se respecte?
Des boutiques à perte de vue sur Rodeo drive, mais surtout des stars à profusion grùce auxquelles Becky voit l'opportunité de devenir enfin une styliste réputée et adulée.
Elle va ainsi chercher par tous les moyens Ă  devenir ami avec quelques unes d'entre elles dans l'espoir infime d’accĂ©der Ă  la cĂ©lĂ©britĂ©. Car elle aussi veut ĂȘtre poursuivi par les paparazzis, avoir des gardes du corps et rĂ©pondre Ă  des centaines d'interviews. 

On reconnait bien lĂ  Becky qui m'a fait mourir de rire, car une fois de plus elle se retrouve dans des situations abracadabrantes. Gaffeuse, naĂŻve et parfois mĂȘme un peu bĂȘte, elle se laisse facilement avoir et rĂȘve d'une gloire qui n'arrivera certainement jamais, enfin du moins pas comme elle l'entend.
Car malheureusement tout ne va pas se passer comme elle l'avait prĂ©vu. Elle va vite se retrouver dans des galĂšres monumentales dont elle va devoir se sortir coĂ»te que coĂ»te, et seule, car sa meilleure amie Suze et son mari Luke cette fois-ci semblent ĂȘtre Ă  bout, ne supportant plus les frasques qu'elle leur fait subir Ă  longueur de journĂ©e.

Dans ce roman tout est exagĂ©rĂ©, amplifiĂ©, tournĂ© Ă  la dĂ©rision et c'est ce qui fait tout son charme. MĂȘme si certains passages sont un peu barbants et Ă©nervants, car la plupart des Ă©vĂ©nements qui arrivent Ă  Becky ne nous arriveraient pas Ă  nous tellement cela semble grotesque impossible et irrĂ©el, on y croit et on ri. C'est un concentrĂ© de bonne humeur, saupoudrĂ© de glamour et de paillettes, frais et divertissant.
Un roman qui pose également une question qu'il est à mon sens important de se poser : l'argent, la gloire, la reconnaissance font-il réellement le bonheur?

Pour conclure:
Un huitiĂšme opus dans la mĂȘme veine que les prĂ©cĂ©dents, drĂŽle et girly. MalgrĂ© quelques petits passages lourds et redondants par rapport aux tomes prĂ©cĂ©dents, Becky reste attachante et finalement pas aussi bĂȘte qu'elle en a l'air. Un livre qui met Ă©galement en avant un thĂšme tabou l'argent, qui peut malheureusement bien vite nous faire perdre la tĂȘte.

Ma note: 15/20.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire