jeudi 5 mai 2016

Simetierre.
Stephen King.
Editions Albin Michel.
474 pages.

Résumé:

Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, vient s'installer avec sa famille à Ludlow, charmante petite bourgade du Maine. Leur voisin, le vieux Jud Grandall, les emmène visiter le pittoresque vieux "simetierre" forestier où des générations successives d'enfants de la localité ont enterré leurs animaux familiers. Mais, au-delà de ce "simetierre", tout au fond de la forêt, il en est un second, et c'est un lieu imprégné de magie qui vous enjôle et vous séduit par de mystérieuses et monstrueuses promesses. Bientôt, le drame se noue, et l'on se retrouve happé dans un suspense cauchemardesque, tellement affreux que l'on voudrait s'arracher à cette lecture...

Mon avis:

Etant fan du maître de l'horreur j'ai bien évidemment entendu parler du très célèbre Simetierre, qui est considéré comme l'un de ses meilleurs romans. Je n'ai donc pas pu résister ce mois-ci à le sortir de ma Pal, d'autant plus qu'il y était depuis presque un an déjà.

Effectivement c'est un roman que je ne vous conseille pas de lire lorsque vous ĂŞtes seul chez vous le soir. Pour ma part j'ai plus d'une fois eu du mal Ă  m'endormir après en avoir lu quelques pages. 
Pour autant je ne pouvais pas m’empĂŞcher de le reprendre tellement ce livre est captivant. Il nous plonge comme d'habitude dans les romans de Stephen King, dans une petite ville tranquille du Maine, Ă  Ludlow, oĂą la famille Creed vient tout juste d'emmĂ©nager dans une maison isolĂ©e au bord d'une route très dangereuse car très frĂ©quentĂ©e par de nombreux camions. Louis, sa femme Rachel et leurs deux enfants Eileen, 6 ans et Gage 1 an se lient très vite d'amitiĂ© avec leurs seuls et uniques voisins, M. et Mme Grandall, un couple de retraitĂ©s qui vit juste de l'autre cĂ´tĂ© de cette route. Tandis que la famille commence Ă  s'installer, bien vite Louis ressent un malaise et une peur terrible s'insinuer en lui. Et se sentiment augmente lorsque Jud Grandall l'emmène un jour visiter le simetierre des animaux qui se situe dans la sombre forĂŞt qui entoure sa propriĂ©tĂ©. Mais cette dernière abrite malheureusement bien plus que cela...

Très vite en même temps que Louis on se rend vite compte que quelque chose se trame dans cette forêt et que Jud Grandall cache quelque chose à la famille Creed.
Pourquoi le sentier qui continue après le simetierre est obstruĂ©?  Pourquoi Louis semble de plus en plus souvent avoir des pensĂ©es morbides ou irrĂ©elles? Pourquoi a t-il de sombres pressentiments sur ce qu'il s'est passĂ© ici et sur ce qu'il va se produire ensuite? Il ne se passe pas vraiment grand chose d'effrayant pendant la première partie du roman mais toute l'angoisse que l'on ressent provient des mots mĂŞme de son vieux voisin lorsqu'il raconte Ă  Louis tout ce qu'il sait sur ce fameux simetierre et ce qu'abrite cette forĂŞt. Croyances ancestrales ou rĂ©alitĂ©, il ne cesse de le mettre en garde de ne pas s'en approcher. Tout au long du livre on pressent qu'il va se passer quelque chose de terrible. Louis qui ne croit pas une seconde Ă  toute cette mascarade, semble pourtant petit Ă  petit poussĂ© malgrĂ© lui par une force supĂ©rieure vers ce lieu mystique et effrayant.

Bien plus qu'un roman d'horreur c'est une invitation Ă  la rĂ©flexion sur notre perception de la vie après la mort, les croyances et les rituels de chaque peuples, de la peur de l'homme de mourir et de ne pas savoir oĂą l'âme part ensuite, sur le pardon accordĂ© ou non...  mais Ă©galement sur le deuil difficile d'un ĂŞtre chère, le dĂ©sespoir qui nous pousse parfois Ă  accomplir des folies... ce dont Louis va malheureusement apprendre Ă  ses dĂ©pends.

Pour conclure:
Un roman au suspens angoissant qui nous tient en haleine jusqu'au bout, malgré une intrigue un peu longue à se mettre en place. On est à la fois fasciné et horrifié par ce vieux simetierre qui semble desceller quelque chose de plus menaçant que de simples dépouilles d'animaux. Le lecteur a l'impression d'être happé petit à petit comme Louis le père de famille, par ce lieu qui n'a pas fini de vous hanter.

Ma note: 18/20.







9 commentaires:

  1. Est-ce que j'ose l'écrire. Allez, j'ose. Je n'ai jamais lu de Stephen King. Voilà, faute avouée, faute à moitié pardonnée.
    Peut-être parce que les thrillers m'angoissent et qu'ils me mettent très mal à l'aise et ce pendant des jours.
    Alors quand je lis un avis comme le tien ça me fiche toujours les "jetons".
    En tout cas, il a l'air très prenant et vu ta note, bon également.
    Je ne sais pas si un jour je me lancerai mais en tout cas, je te préviendrai.
    Bises et bonne lecture :)

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Quoi comment tu n'as jamais lu de SK? Ha mais tu viens de me tuer lĂ !Non je plaisante, je ne peux que te le recommander si un jour tu as le courage de te lancer dans ce genre de lecture. Mais c'est vrai qu'il faut s'accrocher, Shining est pas mal aussi dans son genre ;-) bis

      Supprimer
  2. Bonjour,

    je partage tout a fait cette chronique etnt moi aussi un fan du maitre ;) je dois avoir toutes ses oeuvres dans ma bibliotheque, a l'execpption peut etre d'une ou 2 :)

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Bonsoir, merci pour votre commentaire, je vois que l'on se comprend en tant que fan de l'auteur. J'avais beaucoup aimé aussi Shining, un peu moins la suite Docteur Sleep. En tout cas pour le moment je n'ai jamais vraiment été déçu et je commence à en avoir lu pas mal. Ce n'est pas pour rien que presque tous ses romans ont été adaptés au cinéma.

      Supprimer
  3. j'adore Simetierre. Et son adaptation ciné est trés bien aussi (ne parlons pas de la suite de l'adaptation...). Encore un joli pavé mais les personnages sont creusés et l'histoire vraiment flippante...

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Bonjour, justement je me disais en le refermant que j'aimerais maintenant bien voir le film. J'ai déjà vu sur internet des images du film et il a l'air vraiment flippant. J'avais vu le film Shining après avoir lu le livre et j'avais été séduite par l'adaptation qui rendait vraiment un très bel hommage à l'oeuvre de Stephen King. Oui c'est vrai qu'il creuse vraiment ses personnages et qu'il prend vraiment le temps de bien planter le décor, et c'est cela qui est fascinant.

      Supprimer
  4. Un des King qui me tente le plus, ça sent l'ambiance bien glauque à souhait, j'adhère !

    RĂ©pondreSupprimer
  5. Oui je te le conseille il fiche bien la frousse!

    RĂ©pondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RĂ©pondreSupprimer