samedi 4 juin 2016

Le mariage.
Danielle Steel.
Editions Pocket.
465 pages.

Résumé:


Avocate pleine de talent, Allegra mène avec brio sa carrière professionnelle. Il n'en est pas de mĂŞme pour sa vie privĂ©e. Sans ĂŞtre malheureuse, la jeune femme n'est pas pleinement Ă©panouie avec Brandon, qui, au bout de deux ans, refuse de s'engager, malgrĂ© l'amour qu'elle lui prodigue. 
L'existence d'Allegra est bouleversĂ©e le jour oĂą elle rencontre Jeff, un brillant Ă©crivain, tendre et plein d'humour, et oĂą elle dĂ©couvre la duplicitĂ© et le cynisme de Brandon, qui la trompe sans vergogne depuis toujours. Avec Jeff, les rĂŞves d'Allegra se rĂ©alisent. Amour rime enfin avec bonheur et, bientĂ´t, mariage.

Mon avis:


Encore un livre de Danielle Steel qui se suit et qui ne se ressemble pas. J'avais Ă©normĂ©ment aimĂ© Souvenirs d'amour et Double Reflet que j'avais trouvĂ© dignes d'ĂŞtre adaptĂ©s sur grand Ă©cran, mais dĂ©testĂ© d'autres que j'avais trouvĂ© longs, mièvres et ennuyeux. Celui-ci, que j'avais achetĂ© en vide grenier pour un euro l'Ă©tĂ© dernier, est malheureusement un de ceux-lĂ . 


Je vous dĂ©conseille tout d'abord de lire la quatrième de couverture qui dĂ©voile tout le roman, c'est pourquoi j'ai choisi de supprimer une partie du rĂ©sumĂ© plus haut. J'ai Ă©tĂ© déçue du coup de constater de n'avoir aucunes surprises. 

Pourtant, je m'attendais Ă  des rebondissements dans la vie amoureuse d'Allegra qui ne sont jamais arrivĂ©s. J'aurais aimĂ© par exemple que Brandon son petit ami Ă©goĂŻste mette des bâtons dans les roues au couple qu'elle forme ensuite avec Jeff. Il est vite mis de cĂ´tĂ© dans le roman alors qu'il a un caractère assez fort et qu'il semblait quand mĂŞme attachĂ© Ă  la jeune femme. J'ai trouvĂ© aussi que le secret qu'il cachait Ă©tait un peu clichĂ© et que sa personnalitĂ© n'Ă©tait pas assez approfondie. J'aurais aimĂ© voir un peu plus son double jeu, savoir ce qu'il pensait, comment il occupait son temps lorsqu'il n'Ă©tait pas avec elle... 
De même j'ai trouvé dommage que l'auteure ne s'attarde pas suffisamment sur l'enfance d'Allegra, je souhaitais en apprendre plus sur son père qui l'a rejeté quand elle était toute petite et qui est absent de sa vie depuis de nombreuses années.

D'ailleurs je n'ai pas vraiment aimĂ© cette jeune femme que je trouvais souvent Ă©nervante et naĂŻve comme ça a Ă©tĂ© souvent le cas pour d'autres personnages fĂ©minins du roman. Je n'arrivais pas Ă  comprendre pourquoi elle s’apitoyait sur son sort alors que c'est elle qui a choisit la vie qu'elle a. Je l'ai trouvĂ© trop gentille, trop passive, j'aurais aimĂ© qu'elle s’affirme un peu plus, que se soit dans sa vie personnelle ou professionnelle. 

Heureusement tout ne tourne pas autour d'elle et de sa vie amoureuse puisque l'on suit beaucoup d'autres personnages dans ce roman, que se soit ses parents, sa sĹ“ur Sam, son meilleur ami et star Alan ou les clients assez extravagants qu'elle reprĂ©sente, Ă  qui il arrive beaucoup de mĂ©saventures. Ce qui a permis de donner une dynamique au rĂ©cit qui en manquait parfois. J'ai ressenti la plupart du temps que le style de l'auteure Ă©tait un peu dĂ©modĂ©, vieillot. L'ambiance Ă©tait un peu Ă  l'image des sĂ©rie amĂ©ricaines des annĂ©es 1980-1990. 

Même si certains passages sont assez intéressants notamment parce que l'on voit l'envers du décor du monde Hollywoodien avec les frasques des célébrités, le harcèlement des fans et des paparazzis, parfois dangereux, je me suis souvent ennuyée pendant ma lecture, et je me suis doutée de beaucoup de choses qui m'ont parues trop faciles pour que se soit crédibles.

En bref c'est un roman sur les valeurs familiales, le couple, le temps qui passe et les dĂ©sagrĂ©ments que cela entraĂ®ne sur le plan professionnel et sentimentale, sur la place qu'occupe le travail dans notre quotidien, sur la confiance en soi, sur les erreurs de jeunesse... autant de sujets intĂ©ressants mais noyĂ©s un peu par le cĂ´tĂ© trop mielleux du rĂ©cit. 

Pour conclure:

Un roman assez frustrant dans l'ensemble puisque tout est dit dans la quatrième. Une intrigue sans surprises, des personnages principaux un peu agaçants. Danielle Steel a, à mon grand regret, omis de nous donner des détails concernant des personnages masculins qu'il aurait été intéressant je trouve de développer, pour s'orienter plus sur les femmes de l'entourage d'Allegra et sur son milieu professionnel. Un livre que je ne vous conseille pas tellement donc, car il y en de biens meilleurs de l'auteure selon moi.

Ma note: 10/20.


5 commentaires:

  1. Aie... dommage ! Je n'ai jamais lu de Danielle Steel mais j'aimerais me lancer un jour, ça a l'air de passer ou de casser selon ses romans :/

    RĂ©pondreSupprimer
  2. C'est tout à fait ça. J'ai adoré Souvenirs d'amour ou Double reflet que je te conseille à 100%, qui ont des rebondissements à n'en plus finir, mais d'autres romans sont vraiment en dessous et vraiment pas géniaux, comme celui-ci. bises

    RĂ©pondreSupprimer
  3. Danielle steel c'est aussi en dent de scie avec moi dommage car c'est une auteur a talent mais parfois c'est flop. Dommage pour celui ci

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. C'est clair c'est tout à fait ça! J'espère aimer les suivants car j'en ai quatre autres dans ma Pal.

      Supprimer
    2. C'est clair c'est tout à fait ça! J'espère aimer les suivants car j'en ai quatre autres dans ma Pal.

      Supprimer