mercredi 15 juin 2016

Mes amis, mes amours.
Marc Levy.
Editions Robert Laffont.
416 pages.

Résumé:


Quand deux pères trentenaires rĂ©inventent la vie en s’installant sous un mĂŞme toit, ils s’imposent deux règles impossibles : pas de baby-sitter et aucune prĂ©sence fĂ©minine dans la maison… Dans le « village français », au cĹ“ur de Londres, une histoire d’amitiĂ©, des histoires d’amour – les personnages d’une comĂ©die dĂ©jantĂ©e entre les mains de Marc Levy…

Mon avis:

J'avais depuis un moment dĂ©jĂ  envie de dĂ©couvrir l'un des cĂ©lèbres romans de Marc Levy dont le succès a conduit sa sĹ“ur Lorraine rĂ©alisatrice Ă  l'adapter par la suite au cinĂ©ma. Un livre dans lequel on sent que l'auteur a mis beaucoup de lui mĂŞme puisqu'il a lui aussi un fils prĂ©nommĂ© Louis, qu'il a habitĂ© Ă  Londres, et qu'il a Ă©tĂ© architecte pendant de nombreuses annĂ©es.

Mes amis, mes amours aborde avec beaucoup d'humour et de tendresse, la vie des familles divorcĂ©es, parfois mĂŞme recomposĂ©es, et leur difficultĂ© Ă  retrouver un certain Ă©quilibre. C'est dans ce contexte qu'ont grandi ensemble Louis, le fils d'Antoine et Emily la fille de Mathias, puisque leurs pères ont choisi de vivre ensemble peu après leurs sĂ©parations respectives, afin de se soutenir l'un l'autre et pour un peu mieux supporter la solitude.
J'ai beaucoup aimĂ© que les thèmes mis en avant dans ce roman tournent autour de la famille, qu'elle soit d'ailleurs de sang ou de cĹ“ur seulement, puisque comme le dit l'adage les amis sont la famille que l'on a choisi. On dĂ©couvre avec ce couple improbable les complications d'ordre matĂ©riel et Ă©motionnel qu’entraĂ®ne une sĂ©paration, la difficultĂ© de se reconstruire, de refaire confiance Ă  nouveau, la nĂ©cessitĂ© de revoir ses prioritĂ©s, de remodeler sa vie. Autant de choses qui ne sont pas faciles Ă  rĂ©aliser, surtout lorsque des enfants sont concernĂ©s et que l'on cohabite dĂ©sormais avec un ami Ă  l'exacte opposĂ© de nous.

Tandis qu'Antoine est responsable, ordonnĂ©, limite maniaque, Mathias lui est plus frivole, plus cool, presque parfois irresponsable et vit un peu au jour le jour. Ces deux personnalitĂ©s très diffĂ©rentes vont donner lieu Ă  des conflits assez drĂ´les, puisque chacun reproche Ă  l'autre son mode de vie. MĂŞme si j'ai parfois regrettĂ© qu'ils passent plus de temps Ă  se chamailler pour un oui, pour un non plutĂ´t que de parler de leurs problèmes et de leurs ressentis, j'ai beaucoup ri face aux moqueries d'Antoine concernant son ami. Quoiqu'il en soit leurs diffĂ©rences vont leur ĂŞtre bĂ©nĂ©fiques Ă  l'un comme Ă  l'autre et font aussi qu'ils se complètent finalement.
J'ai beaucoup aimĂ© Mathias au dĂ©but. MĂŞme si il est loin d'ĂŞtre parfait, qu'il commet pas mal d’erreurs et qu'il ne respecte pas tellement les règles de cohabitation, je le trouvais touchant et ses frasques me faisaient souvent sourire. Malheureusement au cours du roman son comportement a commencĂ© Ă  m’agacer car je trouvais qu'il passait le plus clair de son temps Ă  flirter et donc qu'il oubliait un peu trop souvent ses bonnes rĂ©solutions, celle notamment de passer plus de temps avec sa fille Emily. J'ai trouvĂ© son comportement souvent Ă©goĂŻste et je n'ai pas aimĂ© ce trait de sa personnalitĂ©. 

Plein d'autres personnages qui travaillent dans la mĂŞme rue oĂą se situent le cabinet d'architecte d'Antoine et la librairie de Mathias, sont au centre de l'histoire. Comme la douce fleuriste Sophie en mal d'amour, et la courageuse et gĂ©nĂ©reuse Yvonne, au passĂ© douloureux qui a bien du mal financièrement Ă  tenir son restaurant depuis la mort de son mari. Des personnages secondaires que l'on a plaisir Ă  suivre en parallèle et qui vont prendre malgrĂ© tout une place importante dans le rĂ©cit puisqu'ils vont permettre Ă  Antoine et Mathias d'ouvrir les yeux sur leur vie, leurs sentiments, leurs attentes...  Au fil de leurs rencontres, ils vont se remettre en question, apprendre Ă  apprĂ©cier ce qu'ils ont dĂ©jĂ , et comprendre au fond ce qui est important pour eux.

J'ai apprĂ©ciĂ© Ă©galement l'atmosphère lĂ©gère et romantique qui se dĂ©gage de ce livre, suivre cette vie de quartier londonien et ses personnages attachants, me retrouver dans la petite librairie apaisante de Mathias, dans la boutique de fleurs magnifiques de Sophie, ou encore Chez Yvonne, un lieu convivial oĂą se retrouve souvent les personnages autour d'un bon repas, des moments d'ailleurs trop peu nombreux Ă  mon goĂ»t. Tout n'y est pas parfait, la joie, la tristesse, et la colère se mĂŞlent. Mais alors mĂŞme que les personnages sont un peu perdus, on y dĂ©cèle une note d'espoir, que chacun rĂ©ussira enfin Ă  trouver sa place.

Pour conclure:
Un roman comme son nom l'indique sur les relations amicales et sentimentales de deux amis divorcĂ©s qui doivent se reconstruire, rĂ©apprendre Ă  vivre et apprivoiser petit Ă  petit leur rĂ´le de père. Une belle amitiĂ© un peu chaotique parfois, qui a su perdurer au fil des annĂ©es et surmonter tous les petits malheurs de la vie. MĂŞme si il ne fait pas partie de mes prĂ©fĂ©rĂ©s de Marc Levy, c'est un roman plein de charme, d'amour, tendre, Ă©mouvant et nostalgique. Une belle leçon de vie.

Ma note: 15/20.

5 commentaires:

  1. A part Et si c'était vrai de cet auteur je n'arrive pas à trouver ses histoires intéressantes je les trouve trop faciles.
    Il me manque toujours un petit quelque chose. C'est agréable à lire sans problème mais je ressens un manque.
    Si je trouve celui-ci dans ma médiathèque peut-être que je l'emprunterai histoire de voir si cette lecture pourrait d'avantage me plaire.
    Merci pour ton avis.

    RĂ©pondreSupprimer
  2. Si j'ai un livre à te conseiller c'est Les enfants de la liberté où il parle de son père qui faisait parti de la résistance pendant la seconde guerre mondiale qui est très émouvant ou encore Le voleur d'ombres qui est très beau aussi. Celui-ci est assez plat et monotone mais dans l'ensemble j'ai bien aimé. bises

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. D'accord, je te remercie infiniment de prendre le temps de me répondre et surtout de me conseiller, du coup, je note Les enfants de la liberté, merci beaucoup.
      Gros bisous

      Supprimer
    2. Je fais petit a petit la collection des Levy. Il est dans ma pal je pense que ce sera mon prochain levy

      Supprimer
    3. Oui c'est une petite lecture légère et sympa pour l'été dont il ne faut pas trop en attendre non plus. C'est parfois plat mais ça reste agréable à lire.

      Supprimer