mercredi 27 juillet 2016

Miss you.
Maria Duffy.
Editions Milady.
470 Pages.

Résumé:

Nés à Dublin le même jour, William et Donna se croisent au fil des ans. Lui vit en banlieue avec sa mère, elle en ville, élevée par sa soeur aînée. Lorsqu'un drame bouleverse leur vie, il décide d'entreprendre un tour du monde et elle de réaliser son rêve de toujours. Ils se retrouvent à des milliers de kilomètres de Dublin.

Mon avis:

Après avoir eu un coup de cĹ“ur pour la jolie histoire d'amour de Garrett et Hanna dans The deal d'Elle Kenndy et ayant un vrai cĹ“ur d’artichaut, j'ai eu envie de rester dans le mĂŞme genre de lecture pour rĂŞver encore un peu. Je remercie beaucoup mon amie Marion pour m'avoir offert ce livre il y a dĂ©jĂ  plusieurs mois de cela.

Et si ce que l'on appelle le destin, existait vraiment? Et si deux personnes sont vraiment destinĂ©es depuis le dĂ©but Ă  ĂŞtre ensemble? Mais si la vie malheureusement en avait dĂ©cidĂ© autrement en leur jouant de vilains tours afin de retarder perpĂ©tuellement leur rencontre?  William et Donna vont ainsi en faire la douloureuse expĂ©rience. Ils ne se connaissent pas mais pourtant ils sont proches depuis leurs enfance sans le savoir. Pendant des annĂ©es leurs routes vont se croiser sans qu'ils ne se rencontrent vĂ©ritablement.

Si le concept est intĂ©ressant, l'ensemble du livre est assez frustrant. On sait qu'il s'agit d'une romance donc on s'attend Ă  ce que les personnages tombent amoureux l'un de l''autre, mais les pages dĂ©filent et cette fameuse rencontre que l'on attend avec impatience ne vient pas. Les coups du sort s’enchaĂ®nent, William et Donna se ratent de peu Ă  chaque fois. A la moitiĂ© du livre, j'en avais un peu marre, j'avais envie de sauter des pages pour qu'enfin ils fassent connaissance. Quand finalement ce moment arrive, on est soulagĂ©, mais lĂ  encore un Ă©vĂ©nement survient qui les sĂ©pare Ă  nouveau. 

L'auteure aime vraiment jouer avec nos nerfs et je dois avouer qu'elle rĂ©ussit plutĂ´t bien. On tourne en rond comme cela pendant de nombreuses pages pendant lesquelles nos deux personnages principaux tombent mĂŞme amoureux chacun de leur cĂ´tĂ©. Si j'ai aimĂ© la première moitiĂ© du livre, le suspens s'est petit Ă  petit Ă©tiolĂ©. J'ai devinĂ© ensuite beaucoup de choses, ce qui a rendu la lecture un peu moins enthousiasmante. Donna et William sont de plus en plus prĂ©visibles, l'histoire s’essouffle un peu et le cĂ´tĂ© romantique devient presque mièvre.

J'ai apprĂ©ciĂ© le caractère des deux personnages, leur force face aux situations cauchemardesque dont ils ont dĂ» faire face, leur volontĂ© de ne pas se laisser abattre, leur envie de croquer la vie Ă  pleine dents, leur amour, leur dĂ©votion, leur gĂ©nĂ©rositĂ© envers leur famille et leurs amis. MalgrĂ© tout, leur naĂŻvetĂ© et leur trop grande gentillesse m'ont parfois agacĂ©. C'est d'ailleurs souvent Ă  cause de cela qu'ils se sont manquĂ©s tant de fois, bien que de nombreux autres facteurs indĂ©pendants de leurs volontĂ© sont Ă©galement Ă  prendre en compte. J'aurais aimĂ© qu'ils hĂ©sitent et rĂ©flĂ©chissent moins, qu'ils soient plus franc l'un envers l'autre, moins craintif, plutĂ´t que de se trouver des excuses, et de choisir la solution de facilitĂ©.

L'ambiance du roman est dans l'ensemble assez dramatique et l'amour est au second plan.. Les coups durs, la malchance s’abattent sur eux Ă  de maintes reprises. Maria Duffy insère de vĂ©ritables tragĂ©dies dans les vies de Donna et William, morts accidentelles ou volontaires, catastrophe naturelle, rien ne les Ă©pargne et surtout tout les Ă©loigne. La façon dont ils dĂ©cident de se reconstruire, de prendre leur vie en main en laissant tout derrière eux pour voyager, faire de nouvelles rencontres m'a plu, j'ai aimĂ© cette partie de leur vie, mais il m'a manquĂ© la passion qui fait tout le charme des romances.

Pour conclure:
Je m'attendais Ă  une jolie histoire d'amour entre William et Donna, mais malheureusement les deux personnages ne font que se croiser tout au long du roman. Si ces occasions manquĂ©es m'ont diverti au dĂ©but, je me suis peu Ă  peu sentie lassĂ©e et frustrĂ©e. Cependant, j'ai bien aimĂ© l'histoire personnelle complexe de William et Donna qui ne sont pas Ă©pargnĂ©s et leur capacitĂ© Ă  rebondir, ainsi que l'idĂ©e principale de destin, d'âmes sĹ“urs vĂ©hiculĂ©e par l'auteure.

Ma note: 13/20.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire