mardi 28 mars 2017

The elements livre 2 : the fire.
Brittainy C. Cherry.
Editions Hugo Roman.
436 pages.
En librairie depuis le 9 mars 2017.

Résumé:

Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisĂ©s par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu’Ă  devenir une drogue l’un pour l’autre. Elle a toujours Ă©tĂ© la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux Ă©chec. Parviendront–ils Ă  vivre l’un sans l’autre ? Il Ă©tait une fois Logan, et je l’aimais. Tout nous opposait, mais nous Ă©tions plus proches l’un de l’autre, que quiconque ne pourra jamais l’ĂŞtre. Il faisait partie de mon ĂŞtre, de toutes les manières possibles, nos vies Ă©taient jumelles au point de ne former qu’une seule et mĂŞme flamme qui se consumait. Jusqu’au jour oĂą je l’ai perdu. Il Ă©tait une fois un garçon, et je l’aimais. Et le temps de quelques soupirs, de quelques murmures, de quelques instants, je crois qu’il m’a aimĂ©e, aussi.

Mon avis:

J'avais beaucoup aimĂ© le premier livre de la sĂ©rie Elements: the air he breathes, c'est donc tout naturellement que j'ai voulu dĂ©couvrir le deuxième, qui pour information peut se lire indĂ©pendamment du prĂ©cĂ©dent. Merci donc aux Editions Hugo Roman pour l'envoi de ce titre.

Encore une fois on retrouve dans ce roman les Ă©lĂ©ments qui ont fait du premier tome un succès. Des personnages forts, charismatiques, Ă©corchĂ©s, une intrigue dramatique et une jolie histoire d'amour entre deux ĂŞtres que pourtant tout oppose. Dit comme ça cela peut paraĂ®tre clichĂ© et dĂ©jĂ  vu, et il est vrai que certains passages m'ont fait lever les yeux au ciel.  J'ai trouvĂ© en effet que certaines phrases Ă©taient un peu mièvres, et la tendance qu'avaient Logan et Alyssa Ă  se rĂ©pĂ©ter inlassablement les mĂŞme mots comme un Ă©cho Ă©tait un peu agaçante Ă  la longue, car Ă  mon sens le lecteur n'avait pas vraiment besoin de se dĂ©ballage de grands sentiments pour comprendre qu'ils sont complĂ©mentaires et qu'ils sont fait l'un pour l'autre. Cependant j'ai rĂ©ussi Ă  passer outre ces quelques points nĂ©gatifs, et j'ai au final beaucoup aimĂ© cette histoire, car je me suis surtout Ă©normĂ©ment attachĂ©e aux personnages.

Logan est un jeune  homme de 18 ans au dĂ©but du roman qui a grandit dans une famille instable avec un père dealer de drogue, violent, qui a toujours rabaissĂ© sa famille, et qui a toujours exercĂ© son emprise sur sa femme, qui elle est complètement dĂ©foncĂ©e Ă  longueur de journĂ©es. N'ayant aucun repère, ni bon exemple Ă  suivre, Logan a donc lui aussi ses propres vices, il est Ă©galement souvent sous l'emprise des stupĂ©fiants, ce qui n'est bien-sĂ»r pas Ă©tonnant, mais malgrĂ© tout, derrière cette façade sombre de sa personnalitĂ©, on voit qu'il vaut mieux que cela. On entraperçoit un jeune homme intelligent, courageux, qui n'hĂ©site pas Ă  tenir tĂŞte Ă  son père, et qui
 prend soin de sa mère du mieux qu'il peut. Sa rencontre avec Alyssa va lui donner le courage de changer, de vaincre son addiction pour enfin essayer d'avoir un avenir, mais cela ne va pas ĂŞtre facile. Et c'est ce que j'ai aimĂ© dans ce roman, l'auteure reste dans le rĂ©alisme, car Ă©videmment tous les problèmes de Logan ne vont pas se rĂ©gler en un claquement de doigts grâce Ă  Alyssa.

En ce qui concerne la jeune femme, finalement on ne connaît pas grand chose de la vie qu'elle a mené jusque là, alors que sa famille est tout aussi intéressante à mon sens. Je pense que certains points auraient pu être développé, je pense notamment à son exigeante de mère, qui ne peut s'empêcher de contrôler les moindres faits et gestes de ses filles, et qui comme vous pouvez vous en douter ne voit pas d'un très bon œil la relation qu'entretient Alyssa avec Logan. J'ai trouvé cette femme assez dure et parfois même garce, car elle n'a aucune pitié ou compassion pour les gens un peu différents, surtout si ils mènent une vie un peu chaotique, et qu'ils sont loin d'être les gendres idéals. Malgré qu'elles aient une mère assez particulière Alyssa et sa sœur Erika s'en sont plutôt bien sorties. J'ai aimé la première pour sa gentillesse, sa capacité à pardonner et à voir plus loin que les apparences, et la deuxième pour sa dévotion, sa droiture et pour l'amour inconditionnel qu'elle porte à Kellan son petit ami qui n'est autre que le demi-frère de Logan, qui lui m'a énormément touché pour son courage.


Si j'ai aimĂ© la plupart des personnages, j'avoue par contre avoir Ă©tĂ© déçue des quelques ellipses narratives prĂ©sentes dans le roman. L'auteure passe rapidement sur certains pans de leur vie, comme la première rencontre entre Logan et Alyssa, le dĂ©but de leur amitiĂ©, la naissance des premiers sentiments, qui sont bien trop vite survolĂ©s Ă  mon sens. De mĂŞme, j'aurais aimĂ© avoir plus de dĂ©tails concernant les cinq annĂ©es pendant lesquelles ils ont Ă©tĂ© sĂ©parĂ©s. L'auteure nous glisse quelques Ă©changes de messages envoyĂ©s par Alyssa Ă  Logan, mais j'aurais aimĂ© les suivre chacun de leur cotĂ©, voir comment ils s'en sortaient. Brittainy C. Cherry a plutĂ´t choisi de se concentrer sur l'après, et notamment sur un Ă©vĂ©nement très sombre et très difficile qui va bouleverser leur existence, et qui va ĂŞtre en quelque sorte l’Ă©vĂ©nement dĂ©clencheur du retour de Logan.

Cette dernière partie est très touchante car tous les personnages se battent pour quelque chose, et j'ai aimé ainsi les messages véhiculés, qui sont que quelque soit la maladie ou l'addiction, il ne faut jamais baisser les bras, que l'amour porté à l'autre peut aider à surmonter les épreuves que la vie nous réserve, et qu'il ne faut pas non plus laisser tomber ses rêves. Pour finir, il y a très peu de scènes érotiques ce qui ne m'a pas gêné, car Brittainy C. Cherry choisit ici de mettre en avant le romantisme de la rencontre entre deux êtres venant d'univers totalement différents, mais qui sont au final fait l'un pour l'autre.

Pour conclure:

Un roman de plus de 400 pages que j'ai lu pour ma part en deux jours, car il est encore mieux que le précédent. Malgré quelques passages qui m'ont paru un peu mièvres et clichés, et d'autres passés sous silence, Brittainy C. Cherry nous offre des personnages de caractère et une histoire dramatique très touchante, sans que cela tombe dans le larmoyant ou le tragique. A découvrir.

Ma note: 16/20.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire