lundi 6 novembre 2017

Aux livres exquis.
Fanny Vandermeersch.
Editions Charleston.
178 pages.
En librairie depuis le 6 octobre 2017.

Résumé:

ChloĂ© n'aime pas la routine. Maman d'un enfant, mariĂ©e Ă  un homme qu'elle ne voit jamais, elle refuse de rester la gentille femme au foyer qui attend son mari - infidèle. Quand elle lit dans le journal qu'un cafĂ© littĂ©raire, "Les livres exquis" cherche une serveuse en CDD, c'est le rĂŞve. Or, si elle s'entend Ă  merveille avec le comptable, les dĂ©buts sont difficiles avec le patron, David. Et quand elle dĂ©couvre son portrait dessinĂ© Ă  plusieurs reprises dans le carnet d'une cliente mystĂ©rieuse qui s'est volatilisĂ©e, elle comprend qu'elle arrive Ă  un tournant de sa vie. Entre muffins brĂ»lĂ©s, Ă©nigme, crises de larmes, de rire, voyage au Maroc, rĂ©vĂ©lations sur le dĂ©cès de sa mère et dĂ©couvertes de ses origines, la vie de notre hĂ©roĂŻne ne sera plus la mĂŞme.

Mon avis:

En regardant les parutions de cet automne des Editions Charleston j'ai tout de suite été attirée par le titre et la couverture de celui-ci qui semblait être un roman destiné à tous les amoureux des livres. J'ai donc décidé de le lire ce weekend car avec le froid qui arrive j'avais le plus grand besoin d'une lecture cocooning. Je remercie donc les Editions Charleston pour ce titre.

Quelle lecture douce et agréable! Je me suis régalée de la première à la dernière page. En cela, la phrase d'accroche sur la couverture n'avait pas menti. Je l'ai commencé hier soir pour le terminer tôt ce matin avant de partir au travail. L'histoire c'est celle de Chloé, maman pleine d'amour pour son fils Rudy mais souvent un peu à côté. Souvent en retard, tête en l'air et maladroite, elle est cependant très attachante. Délaissée par Clément son mari très pris par sa carrière professionnelle, elle peine en plus à retrouver un emploi depuis la fermeture de la petite boulangerie six mois plus tôt dans laquelle elle travaillait. Son quotidien est depuis assez terme et morose, jusqu'au jour où elle décide de répondre à une offre d'emploi de serveuse dans un café littéraire appelé "Aux livres exquis". Et à partir de là sa vie va changer...

C'est un roman très court qui se lit d'une traite car on n'a bien du mal Ă  le lâcher. J'ai tout de suite adorĂ© ChloĂ© qui sous ses airs de femme forte se sent bien seule. N'ayant Ă  aucuns moments le soutien de son mari qui est clairement un vrai goujat elle ne se laisse malgrĂ© tout pas abattre et garde quoi qu'il arrive le sourire. J'ai Ă©tĂ© touchĂ©e par sa situation, la douleur qu'elle ressent face au dĂ©sintĂ©rĂŞt de son mari, qui elle le sent s’Ă©loigne peu Ă  peu d'elle. Je me suis vraiment imprĂ©gnĂ©e de cette histoire comme si c'Ă©tait la mienne. Fanny Vandermeersch a rĂ©ussi en peu de pages Ă  me procurer des Ă©motions et en cela je suis admirative de son travail, d'autant plus qu'il s'agit pour elle d'un premier roman.

Si j'ai Ă©tĂ© touchĂ©e par le personnage principal je me suis sentie Ă©galement très Ă  l'aise dans ce petit cafĂ© littĂ©raire chaleureux, Ă  l'ambiance conviviale presque familiale. Je sentais presque l'odeur des chocolats chauds Ă  la cannelle et des muffins sucrĂ©s au myrtilles qui me faisaient saliver, mais aussi l'odeur des livres qui parcourent les Ă©tagères des bibliothèques de cet endroit oĂą il fait bon vivre. MĂŞme la mauvaise humeur du jeune patron David n'a pas rĂ©ussi Ă  entacher cette impression de bien-ĂŞtre que je ressentais en me retrouvant dans ce lieu avec ces personnages si sincères et attachants. 

Ce n'est pas simplement une simple Ă©vasion littĂ©raire au coeur d'un endroit animĂ© mais c'est aussi une histoire de famille tragique qui va ĂŞtre peu Ă  peu dĂ©terrĂ©e. Une sorte de mini enquĂŞte va se greffer entre les pages de ce livre qui a su piquer ma curiositĂ©. J'ai Ă©tĂ© d'ailleurs très surprise de constater que le lecteur allait se retrouver en plein cĹ“ur du Maroc. Bien Ă©videmment certains diront qu'il est en rĂ©alitĂ© bourrĂ© de clichĂ©s ce qui est en un sens vrai notamment en ce qui concerne le meilleur ami gai ou encore l'histoire d'amour  attendue, mais pour ma part cela ne m'a pas du tout dĂ©rangĂ©. J'ai aimĂ© au contraire voir ChloĂ© retrouver peu Ă  peu goĂ»t Ă  la vie, retrouver confiance en elle, trouver des amis en qui elle peut compter, et surtout pouvoir enfin refermer cette blessure d'enfance trop longtemps ignorĂ©e.

Pour conclure:
Un roman qui met du baume au cĹ“ur, un petit feel-good comme je les aime, avec des livres, de  l'amitiĂ©  et de l'amour Ă  revendre, mais qui comporte Ă©galement des passages de rĂ©flexions très touchants sur les liens familiaux distendus, sur la perte d'un ĂŞtre cher, sur les sentiments amoureux qui s'Ă©teignent peur Ă  peu, mais aussi sur la dĂ©couverte de ses origines. Nous le refermons avec qu'un seul regret qu'il se soit aussi vite terminĂ©.


Ma note: 18/20.

1 commentaire:

  1. Merci beaucoup pour cette très belle chronique, si détaillée !
    Fanny.

    RĂ©pondreSupprimer