jeudi 18 août 2016

LĂ  oĂą elle repose.
Kimberly McCreight.
Editions Le Cherche Midi.
409 pages.

Résumé:

Ă€ Ridgedale, petite ville aisĂ©e du New Jersey, le corps d’un bĂ©bĂ© est retrouvĂ© dans les bois voisins de l’universitĂ©. MalgrĂ© toutes les rumeurs et les hypothèses que ne manque pas de susciter le drame, personne ne connaĂ®t l’identitĂ© de la fillette et encore moins les raisons de sa mort. Molly Anderson, journaliste indĂ©pendante rĂ©cemment arrivĂ©e avec son mari et sa fille, est recrutĂ©e par le journal local pour couvrir le fait divers. Une affaire, pour la jeune femme, qui rĂ©veille un tourment douloureux. En effet, elle a perdu un bĂ©bĂ© et ne s’est jamais vraiment remise de cette Ă©preuve… Or, ses investigations vont mettre Ă  jour certains secrets bien enfouis de cette petite communautĂ© aux apparences si convenables.

Mon avis:

J'ai dĂ©couvert Kimberley McCreight l'Ă©tĂ© dernier avec AmĂ©lia que j'avais adorĂ©. C'est donc avec une grande impatience que j'attendais son deuxième roman tout juste paru aux Editions Le Cherche Midi que je remercie d'ailleurs beaucoup pour m'avoir permis de le lire en avant première. 

Dès les premières pages nous sommes directement plongĂ©s dans une ambiance sinistre et pesante, puisque le corps du nourrisson est dĂ©couvert dès le premier chapitre. On est tout de suite sur le qui-vive, on ressent la tension, la peur et la mĂ©fiance des habitants de la petite ville de Ridgedale, qui vont vite commencer Ă  Ă©mettre des hypothèses sordides, se soupçonner et s'accuser les uns les autres, notamment en dĂ©versant des flots de haine sur le site des informations locales sur lequel Molly, chargĂ©e de l'enquĂŞte, travaille. 

C'est un personnage qui a su me toucher par le drame qu'elle a subi, la perte de son deuxième enfant, mais surtout parce qu'elle essaie coĂ»te que coĂ»te de refaire surface et de vivre comme avant notamment pour sa fille et pour son mari. MĂŞme si nous ne pouvons pas rĂ©ellement comprendre ce qu'elle ressent, on peut nĂ©anmoins imaginer sa douleur. On assiste d'ailleurs Ă  ses entretiens avec une psychologue juste après cette Ă©preuve et on se rend compte alors de ce qu'elle a endurĂ©, Ă  qu'elle point elle souffre et culpabilise. Cette affaire, mĂŞme si elle ravive de profondes blessures est peut-ĂŞtre enfin l'occasion pour elle de tourner la page. 

Malheureusement nous ne suivons pas d'enquĂŞte menĂ©e par des fonctionnaires de police, et du coup petit Ă  petit mon intĂ©rĂŞt s'est essoufflĂ©. Molly interview les habitants pour les besoins de ses articles, mais j'ai trouvĂ© que cela manquait peut-ĂŞtre un peu de dynamisme, il n'y avait pas d'indices, de dĂ©couvertes fracassantes pour que l'on puisse commencer Ă  Ă©mettre des hypothèses quant au tueur, ou Ă  l'identitĂ© de la mère du bĂ©bĂ©. Au contraire, j'ai Ă©tĂ© un peu perdue Ă  un moment donnĂ© dans le roman car l'auteure met en place un schĂ©ma narratif complexe. En effet, les chapitres alternent passĂ© et prĂ©sent et plusieurs personnages fĂ©minins diffĂ©rents au passĂ© ou Ă  la vie familiale compliquĂ©, sans que nous sachions si il y a un lien entre eux. 

Finalement, à un peu plus de la moitié du roman on commence enfin à comprendre certaines choses et à faire le lien entre les différents personnages. Je ne m'attendais pas à la révélation finale. Elle est simple mais j'ai été assez surprise, car on se rend compte que l'auteure cherchait depuis le début à nous emmener sur une fausse piste.

Pour conclure: 
Un thriller qui traĂ®ne un peu en longueur, avec des retours dans le passĂ© et  beaucoup de personnages complexes et torturĂ©s, mais une fin assez surprenante. MĂŞme si j'ai un peu moins aimĂ© que le prĂ©cĂ©dent, LĂ  oĂą elle repose se lit tout aussi rapidement que AmĂ©lia son premier roman, car la plume de Kimberley McCreight est toujours aussi addictive. 

Ma note: 14/20.

4 commentaires:

  1. C'est toujours difficile les seconds romans.. On a beaucoup d'attente généralement :) Je ne sais pas si je le lirai car je n'ai plus envie de thrillers ces derniers temps.

    RĂ©pondreSupprimer
  2. Coucou, oui c'est vrai que j'avais peur d'être déçu par celui-ci. Effectivement je n'ai pas autant aimé que le premier mais bon, c'est peut-être aussi parce que j'en ai lu deux excellents il y a pas longtemps avec Derrière la haine et Après la fin de Barbara Abel. Je préfère nettement quand il y a de l'action et des rebondissements là c'était un peu plat. Moi en ce moment ça va je n'ai pas de genre qui me rebute plus qu'un autre, je varie beaucoup alors...Mais le contemporain est mon genre préféré de toute façon. bisous

    RĂ©pondreSupprimer
  3. Amelia est dans ma PAL et j'ai très hâte de le lire, prévu très vite d'ailleurs.
    La couverture est magnifique, mais moi qui ne suit pas trop thriller, là le résumé ne me tente pas, Amelia j'ai lu le résumé en librairie et je ne pouvais partir sans ! Bonne lecture et ton blog est très joli !

    RĂ©pondreSupprimer
  4. Merci beaucoup pour ce gentil compliment :-) Oui je te comprends Amélia est tellement bon!! Si tu n'es pas trop Thriller à la base je ne te conseille pas tellement celui-ci du coup. bises

    RĂ©pondreSupprimer