lundi 23 janvier 2017

Off Campus, saison 4: The Goal.
Elle Kennedy.
Editions Hugo Roman.
475 pages.

Résumé:

Il suffit d'une nuit pour que tout change. Sabrina James est en dernière année de lycée. Elle a depuis longtemps planifié son avenir : obtenir son diplôme, entrer à la fac de droit et décrocher un super-job dans un des plus grands cabinets d'avocats du pays. Elle veut aller de l'avant et oublier son passé. Quand elle croise le beau Tucker, elle n'a à lui offrir qu'une nuit, il ne peut pas faire partie de ses projets. Mais tout va se compliquer... John Tucker, la star du hockey qui ne vit que pour sa passion, va se transformer quand Sabrina lui annonce qu'elle est enceinte. Il compte bien assumer son rôle de futur papa. Mais la jeune fille est têtue et ne veut accepter aucune aide de sa part. Il va falloir toute la ténacité de Tucker pour que, petit à petit, elle lui ouvre son coeur. Saura-t-il convaincre la belle et froide Sabrina que, parfois, mener un projet à deux est plus facile ?

Mon avis:

Je tiens tous d'abord Ă  remercier les Editions Hugo Roman pour l'envoi de ce titre. Je ne suis pas forcĂ©ment une grande adepte du genre New-Adult, mais je dois avouer que la sĂ©rie de Elle Kennedy a su me rendre totalement accro. Le premier tome avait clairement Ă©tĂ© un coup de cĹ“ur, et les deux suivants d'excellentes lectures. J'avais donc hâte de lire ce tome quatre, mĂŞme si malheureusement j'Ă©tais Ă©galement un peu triste car je savais que se serait le dernier. En commençant ma lecture j'avais aussi un peu d'apprĂ©hension, car j'avais un peu peur de ne pas l'apprĂ©cier autant que les prĂ©cĂ©dents et de terminer la sĂ©rie sur une note un peu moins positive, d'autant plus que j'avais lu plusieurs avis moins Ă©logieux que pour les tomes prĂ©cĂ©dents, Ă  cause notamment de Sabrina le personnage principal fĂ©minin, qui a apparemment exaspĂ©rĂ© plus d'un lecteur. 

Pour ma part ce personnage ne m'a posĂ© aucun problème, je dois mĂŞme dire qu'elle m'a beaucoup touchĂ©. Sabrina c'est le genre de fille un peu froide, qui a mauvaise rĂ©putation, parce qu'elle se contente de relations sans lendemain. Tout le monde a une mauvaise image d'elle, Ă  tort, car derrière son cĂ´tĂ© fille facile, se cache une personne intelligente et ambitieuse, qui cherche avant tout Ă  rĂ©ussir professionnellement, qui s'est fixĂ©e un objectif et qui est prĂŞte Ă  tout pour l'atteindre. J'ai aimĂ© que l'auteure mette en avant le problème des prĂ©jugĂ©s, que derrière les apparences se cachent souvent des problèmes plus profond, qu'ils soient d'ordre familial ou autre... Et tel est clairement le cas de Sabrina qui vit malheureusement dans un environnement instable depuis sa plus tendre enfance. 

Et que dire de Tucker? Si ce n'est que c'est le garçon le plus tendre, le plus attentionnĂ© et le plus mature qui soit. Comment ne pas l'apprĂ©cier alors qu'il est le seul Ă  avoir vu dès le dĂ©part la vraie Sabrina? A avoir su voir plus loin que l'image qu'elle renvoyait aux autres? Lui est un peu moins sĂ»r de ce qu'il veut faire de son avenir, mais il est prĂŞt Ă  faire passer ses envies et son bonheur après celui de la jeune fille dont il tombe vite amoureux. C'est le garçon ici qui sait ce qu'il veut et pas l'inverse, et cela rend l'histoire tellement belle... Cette relation qui semblait ĂŞtre la moins sĂ©rieuse de la sĂ©rie et vouĂ©e dès le dĂ©part Ă  l'Ă©chec, va finalement ĂŞtre celle qui va Ă©voluer le plus vite, notamment Ă  cause de la grossesse surprise de la jeune femme. 

C'est un tome un peu différent des précédents, qui se déroule sur deux ans, dans lequel on retourne en arrière afin de découvrir ce qu'il s'est véritablement passé entre eux deux. On assiste de nouveau à des faits auxquels le lecteur avait été confronté dans le troisième tome, ce qui permet d'établir un véritable lien entre tous les personnages. Elle Kennedy sait parfaitement encore une fois se mettre dans la peau des filles comme moi qui liront sa série, elle sait exactement ce que nous rêverions toutes d'entendre de la bouche du garçon que l'on aime, sans que cela soit niais ou fleure bleue. J'ai aimé retrouver encore une fois cette complicité entre les personnages, cette attirance mutuelle qui s'installe petit à petit entre eux... mais c'est aussi un roman qui aborde des thèmes plus profonds, tels que l'alcoolisme, l'abandon, les grossesses non désirées et le quotidien difficile des jeunes mères de famille.

Pour conclure:
Un roman encore une fois captivant du dĂ©but Ă  la fin, une histoire d'amour romantique comme on aimerait toute en connaitre un jour, des personnages aux vies compliquĂ©es mais tellement attachants... Si je devais recommander une sĂ©rie New-adult outre 50 nuances de Grey, je vous conseillerais sans hĂ©sitation celle-ci! 

Ma note: 17/20.

2 commentaires:

  1. Je vais bientĂ´t craquer pour cette saga, je n'en vois que du positif :)

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Oh oui je l'ai adoré, surtout The deal, et pourtant je ne suis pas fan de New Adult!!
      Impossible de résister à Garrett ;-) bisous

      Supprimer